Facebook ajoute des filtres dans ses vidéos Messenger

Facebook ajoute des filtres dans ses vidéos Messenger

Publié le :

Jeudi 29 Juin 2017 - 11:44

Mise à jour :

Jeudi 29 Juin 2017 - 11:44
Le célèbre réseau social Facebook a dévoilé, lundi 26 juin, des filtres et des masques version Snapchat dans ses conversations vidéo Messenger.
© Stephen Lam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

Léa Sabatier

-A +A

Facebook a décidé d'intégrer à ses vidéos Messenger des filtres "émojis- réactions" et des masques. Grace à la nouvelle mise à jour, les utilisateurs  peuvent depuis lundi 26 utiliser des filtres "réactions" et d'autres fonctionnalités lorsqu'ils passent des appels vidéos sur Messenger. Une avancée qui rend les conversations encore plus interactives et amusantes pour les utilisateurs.

Alors que le plus célèbre réseau social dévoile souvent de nouvelle "réactions" sous les publications de ses utilisateurs, la firme de Mark  Zuckerberg a décidé de rajouter ses célèbres "emojis- réactions" interactifs dans ses vidéos Messenger. Au programme: le cœur, le visage au sourire forcé, le visage surpris, le visage en pleurs et le visage en colère. Des nouveautés qui tombent à pic en ce début d'été.

Cette nouvelle mise à jour a également rajouté des filtres en forme de masques similaires à ceux de Snapchat. Les utilisateurs de Messenger peuvent désormais passer des appels vidéo avec des masques originaux qui les suivent tout au long de la conversation. Ces filtres réagissent en fonctions des expressions des interlocuteurs (mouvement de bras ou ouverture de la bouche). Il y a également un large choix d'effets de lumières et de couleurs.

Pour finir, une nouveauté qui fait également beaucoup parler d'elle sur les réseaux sociaux: le bouton "capture d'écran". Il est maintenant possible de prendre une photo de son destinataire pendant un appel vidéo. A noter, que la photo capturée sera automatiquement sauvegardée dans le téléphone. 

Facebook a décidé d'intégrer à ses vidéos Messenger des filtres "emojis- réactions" et des masques.


Commentaires

-