Fausse victime du Bataclan à "La France a un incroyable Talent", le CSA tranche

"Contexte sensible"

Fausse victime du Bataclan à "La France a un incroyable Talent", le CSA tranche

Publié le :

Mardi 03 Avril 2018 - 18:11

Mise à jour :

Mardi 03 Avril 2018 - 18:21
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel s'est prononcé vendredi sur les plaintes concernant l'hommage à une fausse victime du Bataclan en novembre dernier par un candidat de "La France a un incroyable Talent". Il a considéré que M6 avait été "abusée" et aurait dû se manifester auprès des associations de victimes.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'émission du 23 novembre dernier de La France a un incroyable talent avait entraîné une vive polémique après qu'un candidat a prétendu rendre hommage à une -fausse- victime du Bataclan. Certains téléspectateurs avaient notamment mis en cause M6, lui reprochant de ne pas avoir vérifié les dires du candidat.

Mais le Conseil supérieur de l'audiovisuel, saisi par ces plaignants, a jugé vendredi 30 que la chaîne n'avait pas commis de faute et que c'était "en toute bonne foi" qu'elle "avait pu être abusée par le comportement de ce candidat". Le CSA relève notamment le"contexte sensible" entourant un hommage aux victimes des attentats du 13 novembre qui avait fait 90 victimes rien qu'au Bataclan (130 en tout).

Voir: Dany Machado d'"Incroyable Talent" reconnaît avoir inventé son ami mort au Bataclan

Pour le gendarme de l'audiovisuel, "recourir à des vérifications préalables sur l’identité de la victime à laquelle il était rendu hommage semblait inutile". Par ailleurs "M6 a pris toutes les mesures pour vérifier les dires du candidat, ce qui a conduit, d’une part, à la confirmation par celui-ci d’une tromperie, et d’autre part, à l’écarter des émissions suivantes. Aucun manquement aux obligations de la chaîne n’a été ainsi caractérisé", précise cette décision (source).

Le CSA met cependant un bémol à cet avis: le fait que"la chaîne ne se soit pas manifestée auprès des associations de victimes du Bataclan du 13 novembre 2015 afin de leur exprimer sa compassion à la suite de l’émotion suscitée par cette séquence".

Dany Machado avait chanté un texte de sa composition en hommage à un certain Alexandre, mort au Bataclan selon lui. Mais la liste des victimes étant publique, l'absence de cet "ami" des morts dans l'attentat avait vite créé la polémique. Le jeune homme de 17 ans avait reconnu les faits et s'était excusé.

Lire aussi: Affaire Mennel Ibtissem: plus qu'une "apologie du terrorisme", l'expression d'un complotisme ordinaire

Quelques mois plus tard, en février dernier, c'est une candidate de The Voice qui avait créé la polémique et été écartée du programme. Des tweets complotistes relatifs aux attentats de Nice de Mennel Ibtissem, considérée comme favorite, avaient été exhumés après son passage sur TF1, relançant le débat sur la vérification des antécédents des candidats. Le CSA ne s'est pas encore prononcé sur ce cas.

Dany Machado avait rendu hommage à un prétendu ami décédé au Bataclan dans "La France a un incroyable talent".

Commentaires

-