"Game of Thrones": le dernier épisode de la série mis en ligne par erreur et disponible sur Internet (vidéo)

"Game of Thrones": le dernier épisode de la série mis en ligne par erreur et disponible sur Internet (vidéo)

Publié le :

Mercredi 16 Août 2017 - 18:38

Mise à jour :

Mercredi 16 Août 2017 - 18:43
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'épisode 6 de la septième saison de la série "Game of Thrones" ne devait être diffusé que le 20 août. Mais il a été mis en ligne par erreur par la branche espagnole de la chaîne HBO et se trouve maintenant en libre accès sur des sites de téléchargement illégaux.

C'est une "boulette" pour le moins embarassante que viennent de commettre les équipes de HBO Espagne, la branche espagnole de la chaîne américaine qui diffuse la série au succès planétaire Game of Thrones. En effet, l'épisode 6 de la septième saison, qui devait être diffusé le 20 août, a été accidentellement mis à disposition sur la plateforme de la chaîne pendant une heure dans la nuit de mardi 15 à mercredi 16, avant d'être retiré en urgence.

Problème: le délai a été suffisant pour que des images soient publiées sur les réseaux sociaux et se répandent à toute vitesse sur Internet. Tous les sites de téléchargement illégaux proposent maintenant l'épisode, soit cinq jours avant la diffusion officielle. De quoi porter un coup dur à HBO.

(Voir ci-dessous la vidéo promotionnelle de l'épisode 6 de la septième saison de la série)

HBO a bel et bien confirmé la fuite désastreuse, expliquant que cette erreur était probablement causée par un "fournisseurs tiers". La chaîne assure qu'elle n'est pas issue d'un piratage des serveurs de l'entreprise.

L'épisode 4 de cette septième saison avait en effet été aussi rendu public avant la date officielle de diffusion. Mais il s'agissait cette fois-là de l'œuvre de hackers qui avaient réussi à récupérer les images convoitées avant de les diffuser. L'enquête ayant pour but de tracer l'origine de cette action est remontée jusqu'en Inde où quatre personnes ont été arrêtées au début du mois d'août.

L'épisode est disponible sur les sites proposant du téléchargement illégal.

Commentaires

-