Géminides: Où voir la pluie d'étoiles filantes annoncée par un Google Doodle

Géminides: Où voir la pluie d'étoiles filantes annoncée par un Google Doodle

Publié le :

Jeudi 13 Décembre 2018 - 15:33

Mise à jour :

Jeudi 13 Décembre 2018 - 15:41
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les Géminides, une pluie d'étoiles filantes annuelle de grande ampleur, sont annoncées ce jeudi par un Google Doodle. Le phénomène sera particulièrement visible dans l'hémisphère nord, à condition d'être au bon endroit au bon moment.

"La plus importante pluie d'étoiles filantes de l'année". C'est ainsi que la Nasa qualifie les Géminides, l'évènement astronomique qui sera visible cette nuit du jeudi 13 au vendredi 14 décembre partout dans le monde, et plus particulièrement dans l'hémisphère nord. Elle devrait être très intense cette année.

Ce spectacle attendu est mis à l'honneur dans un Google Doodle qui explique schématiquement et en images les origines de ces météores. Ils proviennent à la base de 3200 Phaéthon, un corps céleste dont la nature exacte est encore l'enjeu de débats mais qui est soit un astéroïde, soit une comète éteinte. Il croise chaque année à la même époque l'orbite de la Terre, emmenant avec une lui un essaim de débris qui s'enflamment sous l'effet du frottement lorsqu'ils pénètrent dans l'atmosphère.  Ce qui produit une importante pluie d'étoiles filantes.

Voir: Nuits des étoiles filantes 2018: où les voir et à quelle date

L'origine exacte de ces débris n'est pas clair non plus. Certains pensent que 3200 Phaéthon est en fait, avec 2005 UD, l'une des deux moitiés d'un important astéroïde détruit par une collision avec un corps céleste.

Phaéthon n'est pas passé aussi près de la Terre depuis 25 ans, ce qui laisse envisager un beau spectacle, visible à l'œil nu à condition d'être dans des conditions adéquates. Il vaut donc mieux s'éloigner des villes dont la pollution lumineuse réduit considérablement la visibilité.

Météo France, prévoit un ciel globalement dégagé dans les Hauts-de-France, l'Ile-de-France, la Normandie, la Bourgogne Franche-Comté et le Centre Val-de-Loire pour cette nuit. Pour les habitants des autres régions qui ne pourront pas admirer ce "pic", il sera possible d'espérer voir également quelques étoiles filantes la nuit suivante.

Lire aussi:

La sonde Osiris Rex en approche de l'astéroïde Bennu

Apophis, Bennu: ces astéroïdes qui menacent la Terre

Léonard Tsuguharu Foujita: Paris, les femmes et les chats (Doodle)

Le Google Doodle de ce jeudi est consacrée aux Géminides, une pluie annuelle d'étoiles filantes.


Commentaires

-