Google rend hommage à l'hématologue Lucy Wills avec un Doodle

Google rend hommage à l'hématologue Lucy Wills avec un Doodle

Publié le :

Vendredi 10 Mai 2019 - 11:38

Mise à jour :

Vendredi 10 Mai 2019 - 11:43
©Capture d'écran Google
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Ce vendredi 10, Google a choisi de rendre hommage à l'hématologue britannique Lucy Wills, dont les travaux pour les femmes enceintes sont encore reconnus, à travers un Doodle. La scientifique est née il y a 131 ans exactement.

Google met la science à l'honneur ce vendredi et plus particulièrement Lucy Wills, une scientifique britannique spécialisée en hématologie.

A travers un Doodle, le moteur de recherche célèbre cette femme née en 1888 dont les travaux sont encore reconnus aujourd'hui.

Cette médecin née il y a exactement 131 ans a découvert ce que l'on connait aujourd'hui sous le nom d'acide folique.

Après des études de médecin au sein de la première faculté de médecine anglaise à Londres, Lucy Wills a souhaité se tourner vers la recherche.

A voir aussi: Un Google Doodle pédagogique pour le jour de la Terre ce lundi 22 avril

L'hématologue s'est ainsi rendue en Inde en 1928 pour étudier certains phénomènes dont sont victimes les femmes enceintes. Parmi eux: l'anémie macrocytaire, où quand les globules rouges sont plus grand que la normale dans le sang durant la grossesse.

La scientifique s'est aperçue que la pathologie était particulièrement répandue chez les femmes pauvres issues de classes ouvrières. Celles-ci présentaient en effet des carences alimentaires et la scientifique a noté un lien entre ses carences et l'anémie macrocytaire dont les patientes étaient victimes.

Jusque-là, les médecins estimaient que ces femmes souffraient d'une anémie pernicieuse. Mais à force d'étudier le sujet, l'hématologue s'est aperçue qu'un facteur nutritionnel était en cause: le facteur Wills qui est aujourd'hui appelé acide folique.

Après avoir fait de nombreuses recherches sur des rats de laboratoire, Lucy Wills a finalement trouvé un remède peu cher pour soigner ces femmes pauvres: la pâte à tartiner Marmite, contenant des extraits de levure permettant de soigner l'anémie.

Sur le dessin du Doodle de ce jour, la scientifique est d'ailleurs représentée avec un pot de pâte à tartiner.

Lucy Wills est ensuite retournée en Grande-Bretagne et a travaillé au Royal Free Hospital durant la Seconde Guerre mondiale et jusqu'à sa retraite en 1947.

Son observation, "simple mais remarquable" selon le très sérieux British Medical Journal, a permis à la science de progresser dans la recherche et le traitement des anémies nutritionnelles.

A lire aussi:

Qu'est-ce que le Bauhaus, honoré par un Google Doodle ce vendredi?

Google célèbre la première photo prise d'un trou noir avec un Doodle

Google Doodle: Jean-Sébastien Bach et l'intelligence artificielle

Google rend hommage à l'hématologue Lucy Wills avec un Doodle ce vendredi.

Commentaires

-