Google: un Doodle pour rendre hommage au roman "Les Misérables" de Victor Hugo

Google: un Doodle pour rendre hommage au roman "Les Misérables" de Victor Hugo

Publié le :

Vendredi 30 Juin 2017 - 10:15

Mise à jour :

Vendredi 30 Juin 2017 - 11:36
©Capture d'écran Google
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Google a l'habitude de commémorer les naissances et les morts des grands hommes et femmes de l'Histoire avec ses Doodle. Mais ce vendredi, le moteur de recherche a voulu rendre hommage au dernier chapitre du roman "Les Misérables" de Victor Hugo.

Le moteur de recherche Google propose ce vendredi 30 à ses utilisateurs de se pencher sur l'oeuvre de Victor Hugo grâce à un Doodle. Plus particulièrement sur Les Misérables, le fameaux roman dont le chapitre final a été publié il y a 155 ans jour pour jour ce vendredi 30. L'oeuvre traite du sort de la classe populaire française, qui a toujours inquiété le romancier. En plus d'être dramaturge et poète l'homme de lettres était aussi élu. Figure politique, il a été trois fois député. Dans l'hémicycle, il a alerté ses confrères sur les conditions de vie de beaucoup de citoyens français dès le 30 juin 1850.

En pleine révolution industrielle, l'écart était de plus en plus grand entre les riches et les pauvres. Et cela, le romantique l'avait bien compris. C'est pour cette raison qu'il interpellait les autres élus français et décrivait la dure vie des classes populaires: "jusqu'à dix familles dans une masure, jusqu'à dix personnes dans une chambre, jusqu'à cinq ou six dans un lit", décrivait-il.

Le 30 juin 1850, Victor Hugo lançait aux députés: "Et bien dérangez-vous quelques heures, venez avec nous, incrédules, et nous vous ferons voir de vos yeux, toucher de vos mains les plaies, les plaies sanglantes de ce Christ qu'on appelle le peuple". Alertant les députés sur le sort de nombreux Français de l'époque, auxquels il vouera une livre, Les Misérables, quelques années plus tard.

Le Doodle revient aussi sur les grandes œuvres de l'écrivain. Des illustrations de l'américaine Sophie Diao évoquent tour à tour Notre-Dame de Paris, sorti en 1831, puis Les Contemplations, recueil de poèmes paru en 1856. Vient ensuite le fameux roman Les Misérables, datant de 1862 soit douze ans après son discours virulent à l'Assemblée nationale.

Le chapitre final du roman "Les Misérables" est sorti il y a 155 ans ce vendredi.


Commentaires

-