H&M s'excuse après avoir dévoilé une photo à caractère raciste

H&M s'excuse après avoir dévoilé une photo à caractère raciste

Publié le :

Lundi 08 Janvier 2018 - 12:14

Mise à jour :

Lundi 08 Janvier 2018 - 12:23
© JANERIK HENRIKSSON / TT NEWS AGENCY/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le sweat-shirt du "singe le plus cool de la jungle" de la marque H&M porté par un petit garçon noir n'est vraiment pas passé. Les internautes se sont insurgés dimanche devant la photo visible sur le site de l'entreprise. Elle a été retirée ce lundi.

Un sweat-shirt vert avec l'inscription "Coolest monkey in the jungle" ("le singe le plus cool de la jungle" en français) a créé la polémique dimanche 7 sur Internet. Si le vêtement pour enfant n'a pas en lui-même choqué les internautes, c'est la manière de le présenter qui a été pointée du doigt.

En effet sur le site marchand de la marque H&M, c'est un petit garçon noir qui portait le pull à capuche, de quoi interpeler certains. "C'est de notoriété publique que les personnes noires ont été appelées +singes+ dans un but raciste et dépréciant pendant des siècles", s'est insurgée la mannequin grande taille Stephanie Yeboah.

A voir aussi: La marque de cosmétique Dove s'excuse pour une publicité jugée raciste

C'est la jeune femme qui a alerté l'opinion publique sur cette photo "raciste" dimanche, son tweet a depuis été repris plus de 13.000 fois sur le réseau social à l'oiseau bleu.

Contacté par Europe 1 ce lundi 8, la marque a présenté ses "excuses à quiconque ait pu être offensé". La photo du petit garçon a aussi été retirée du site face à la polémique qui enflait. Seule la photo du sweat-shirt vert, non porté, est restée en ligne.

Depuis dimanche la mannequin anglaise, aussi rédactrice pour GQ ou Elle, est la victime de critiques de la part "d'hommes blancs" sur Twitter. Selon elle, ces internautes lui reprochent de voir du racisme où il n'y en a pas.

La jeune femme s'est défendue en exhortant ses abonnés à ne jamais se taire lors que des événements les choquaient, même si certains les trouvaient "ennuyants". "Je m'en fiche si certaines personnes pensent que je suis trop sensible sur ça", a-t-elle expliqué avant d'expliqué qu'elle-même avait déjà été traitée de singe sur les réseaux sociaux ou même dans la rue.

H&M s'est excusé pour la photo polémique et l'a retirée de son site.


Commentaires

-