Il y a 17 ans, le 12 juillet 1998, le sacre des Bleus (VIDEO)

Il y a 17 ans, le 12 juillet 1998, le sacre des Bleus (VIDEO)

Publié le :

Jeudi 09 Juillet 2015 - 14:52

Mise à jour :

Vendredi 10 Juillet 2015 - 17:24
©Capture d'écran YouTube/FFF
PARTAGER :
-A +A

Jour de gloire pour le football français: en ce 12 juillet 1998, les Bleus d'Aimé Jacquet battent le Brésil 3-0 au Stade de France et remportent la Coupe du monde pour la première (et dernière) fois. Deux ans plus tard ils seront également champions d'Europe, troisième titre des Bleus après celui de l'Euro 1984.

Les moins de 20 ans ne s'en souviennent pas, mais tous leurs aînés ne sont pas près de l'oublier: le 12 juillet 1998 est une date qui a marqué l'histoire du sport français. Ce jour-là, l'équipe de France de football a remporté la Coupe du monde, organisée en France.

A l'issue d'un parcours semé d'embûches, les Bleus d'Aimé Jacquet sont parvenus en finale. Après trois victoires faciles au premier tour (Afrique du Sud 3-0, Arabie Saoudite 4-0, Danemark 2-1), ils ont passé dans la douleur le cap des huitièmes de finale ("but en or" de Laurent Blanc 1-0 contre le Paraguay), des quarts de finale (aux tirs au but après un 0-0 contre l'Italie) et des demi-finales (2-1 contre la Croatie, deux buts historiques de Lilian Thuram).

C'est sans Laurent Blanc, injustement expulsé en demi-finale, que l'équipe de France se présente en finale contre le Brésil, au Stade de France, en ce 12 juillet 1998, dans la composition suivante: Barthez; Lizarazu, Desailly, Lebœuf, Thuram; Deschamps, Petit, Karembeu, Zidane; Djorkaeff, Guivarc'h.

Dans une ambiance surchauffée, le début de match voit alterner les occasions françaises et brésiliennes. Mais c'est Zinédine Zidane qui délivre les Bleus, à la 27e minute, en reprenant de la tête au premier poteau un corner tiré de la droite par Emmanuel Petit.

Zizou récidive dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, toujours de la tête, toujours au premier poteau sur un corner, cette fois-ci tiré de la gauche par Youri Djorkaeff. 2-0 à la mi-temps: les Bleus tiennent leur succès, maîtrisent la situation tout au long de la seconde période, avant un dernier but marqué dans les arrêts de jeu de la rencontre par Emmanuel Petit, sur une ouverture de Christophe Dugarry relayé par Patrick Vieira, tous deux entrés en jeu à la place de Stéphane Guivarc'h et de Youri Djorkaehh.

"Et un, et deux, et trois-zéro…", commencent à scander les spectateurs du Stade de France, comme les millions de personnes qui envahissent les rues des villes de France, dont les Champs-Elysées à Paris.

A la télévision, sur TF1, le plus célèbre des commentateurs de foot, Thierry Roland, s'étrangle de joie et d'émotion: "L'équipe de France est championne du monde. Vous le croyez, ça? L'équipe de France est championne du monde en battant le Brésil 3-0, deux buts de Zidane, un but de Petit. Je crois qu'après avoir vu ça, on peut mourir tranquille. Enfin, le plus tard possible, mais on peut… Ah, c'est superbe! Quel pied! Ah quel pied! Oh putain! Oh là là là là là là! Oh c'est pas vrai! Oh c'est pas vrai!". A ses côté, Jean-Michel Larqué reprend l'antenne: "On va laisser parler les images, Thierry, parce que…"

Thierry Roland est mort le 20 juin 2012 à l'âge de 74 ans d'un accident vasculaire cérébral, trois jours avant le quart de finale de l'Euro 2012 Espagne-France à Donetsk, gagné 2-0 par les Espagnols, futurs vainqueurs de l'épreuve.

(Voir ci-dessous le résumé de cette finale 1998 par la Fédération française de football):

 

Didier Deschamps brandissant la Coupe du monde, le 12 juillet 1998 au Stade de France, à côté de Laurent Blanc.

Commentaires

-