Instagram: la publicité débarque sur la version française de la plateforme

Instagram: la publicité débarque sur la version française de la plateforme

Publié le :

Lundi 09 Mars 2015 - 09:58

Mise à jour :

Lundi 09 Mars 2015 - 15:33
©Jason Howie/Flickr
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Le réseau social axé sur les photographies Instagram ouvre à partir de ce lundi sa plateforme française à la publicité.

Instagram était l'un des derniers géants d'Internet à ne pas avoir ouvert sa version française à la publicité. Depuis ce lundi, c'est chose faite. Après les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie et le Canada, le réseau social spécialisé dans les photographies aux 300 millions d'utilisateurs dans le monde va ainsi intégrer à partir de ce lundi de la publicité en France.

Concrètement, les utilisateurs verront désormais apparaître les fameuses pubs dans leur flux d'images sous forme de photos ou de courtes vidéos (15 secondes maximum) portant la mention "sponsorisé". "Nous avons regardé les expériences dans les autres pays, et le point commun des bonnes campagnes, c'est qu'elles respectent toutes l'identité d'Instagram", explique un responsable français de Facebook, qui a racheté la plateforme pour près d'un milliard de dollars il y a trois ans.

Les annonceurs sont d'ores et déjà séduits par ce nouveau marché. Lacoste, Air France, Yves Saint Laurent, Guerlain, Coca-Cola, Sephora ou encore Orange se seraient ainsi déjà positionnés sur le créneau pour tenter de séduire les quelque 5 millions de Français qui fréquentent Instagram tous les mois. Quant aux équipes de Facebook, elles peuvent se frotter les mains: le marché publicitaire généré par la plateforme de photos devrait peser entre 1,3 et 2,1 milliards de dollars dans le monde dès cette année, selon des prévisions de spécialistes reprises par Les Echos.  

Ce ne serait même qu'une première étape car Instagram prévoit de peaufiner son ciblage. Alors que seuls les critères basiques, comme l'âge et le genre, sont actuellement disponibles, la marque envisagerait d'inclure à l'avenir les centres d'intérêt, les comptes suivis et les "like" des utilisateurs.

 

Instagram a été racheté par Facebook il y a trois ans, pour près d'un milliard de dollars.


Commentaires

-