Cécile de Ménibus raconte la pire rencontre de sa vie… avec Rocco Siffredi, qu'elle accuse de viol (vidéo)

Cécile de Ménibus raconte la pire rencontre de sa vie… avec Rocco Siffredi, qu'elle accuse de viol (vidéo)

Publié le :

Jeudi 04 Mai 2017 - 12:15

Mise à jour :

Jeudi 04 Mai 2017 - 12:26
Cécile de Ménibus est revenue mercredi, dans une interview accordée à Malika Ménard, sur la première fois où elle a rencontré Rocco Siffredi.
©Photo AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plutôt discrète dans les médias ces derniers mois, Cécile de Ménibus a fait des déclarations fracassantes à Malika Ménard, dans une interview pour Télé Loisirs mercredi 3. Elle a évoqué les deux personnes qu'elle détestait le plus au monde et qu'elle aurait souhaité ne jamais rencontrer. L'une d'elle étant… Rocco Siffredi.

L'animatrice de télévision a eu affaire à l'acteur porno en 2006, alors qu'elle travaillait aux côtés de Sébastien Cauet dans l'émission La Méthode Cauet. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle ne garde pas un bon souvenir de cette rencontre. "Quand il te dit bonjour, il te sert contre lui et il a une érection… Ce qui est déjà super désagréable" a-t-elle confié à l'ancienne Miss France.

Ce qui l'a surtout rebutée, c'est le traitement que Rocco Siffredi accorde aux femmes. Elle reste traumatisée de l'agression sexuelle qu'elle a subie. "Quand on était en coulisses, il fait 1m90, il m'a attrapé par le cou comme ça et il m'a fourré sa langue dans sa bouche. Il a fallu que j'appelle la sécurité. C'est tout ce que je déteste. C'est du viol. (…) Ce type est un goujat qui se croit tout permis" a-t-elle expliqué.

Si la brutalité des gestes de Rocco Siffredi l'a choquée, ce n'est pas le seul homme qu'elle ne porte pas du tout dans son cœur. Avant de parler de lui à Malika Ménard, elle a aussi déclaré son aversion pour l'acteur français pro-FN Franck de Lapersonne, avec qui elle a joué au théâtre et qui lui "a fait vivre un enfer". "Il est capable du meilleur comme du pire. (…) Il a fait pleurer des comédiennes. Il a dit des horreurs sur la mort de ma sœur (qui s'est suicidée, NDRL)". Des souvenirs douloureux.

Cécile de Ménibus a confié à Malika Ménard garder un très mauvais souvenir de sa rencontre avec Rocco Siffredi, comme celle d'avec France de Lapersonne.


Commentaires

-