Invités d'On n'est pas couché, Marlène Schiappa et Jean-Claude Van Damme s'accrochent sur le "mansplaining"

Sexisme?

Invités d'On n'est pas couché, Marlène Schiappa et Jean-Claude Van Damme s'accrochent sur le "mansplaining"

Publié le :

Samedi 30 Juin 2018 - 11:56

Mise à jour :

Samedi 30 Juin 2018 - 12:20
Marlène Schiappa aurait sèchement recadré l'autre invité d'On n'est pas couché, Jean-Claude Van Damme, lors de l'enregistrement de l'émission diffusée ce samedi soir. Elle aurait notamment dénoncé le "mansplaining" dont il aurait fait preuve en l'interrompant.
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Marlène Schiappa contre Jean-Claude Van Damme. L'émission On n'est pas couché  est coutumière des "clashs" entre invités, mais l'affiche de celui qui devrait être diffusé ce samedi 30 a de quoi surprendre. 

La secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes aurait selon TV Mag eu un échange tendu avec l'acteur belge lors de l'enregistrement de l'émission, jeudi 28. En cause, une réplique pouvant être jugée sexiste de Jean-Claude Van Damme, mais surtout le fait que celui-ci ait interrompu la ministre.

Alors que celle-ci s'exprimait, l'acteur aurait lancé: "Si toutes les femmes travaillent, qui s’occupera des enfants à la maison?" . Une réplique qui aurait "abasourdi" Marlène Shciappa, qui aurait vivement réagi. "Interrompre une femme, ça s’appelle du «manspreading»". Ce terme désigne le fait pour les hommes de trop s'étaler dans les transports en commun. Il semble que le la ministre ait fait une petite confusion avec un terme voisin, "mansplaining".

Voir: "Osez le féminisme" à l'assaut du "manspreading" dans le métro

Signe que cette altercation aurait bien eu lieu, Marlène Schiappa a posté ce samedi matin sur son compte twitter un article définissant le "mansplaining": "c’est quand un homme explique à une femme d’un ton condescendant, sur un sujet qui la concerne elle, qu’elle a tort de penser ce qu’elle pense, de dire ce qu’elle dit".

Interrogé sur cette altercation vendredi 29 sur le plateau de Quotidien, Jean-Claude Van Damme en a cependant minimisé la portée. Il est d'ailleurs revenu sur son intervention, déclarant: "Il y a des femmes qui veulent rester à la maison et s'occuper des enfants et il y a des femmes qui veulent travailler. Donc ce sont des conséquences à prendre en compte dans les ménages, si jamais on veut des enfants ensemble. Il faut, avant de les concevoir, savoir les responsabilités qu'on aura dans le futur".

Marlène Schiappa a accusé Jean-Claude Van Damme de faire preuve de "mansplaining".

Commentaires

-