"Je vais t'en mettre une": quand Zemmour et Tapie se battent pour savoir qui connaît le mieux les banlieues (VIDEO)

"Je vais t'en mettre une": quand Zemmour et Tapie se battent pour savoir qui connaît le mieux les banlieues (VIDEO)

Publié le :

Jeudi 15 Décembre 2016 - 15:44

Mise à jour :

Jeudi 15 Décembre 2016 - 15:58
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Eric Zemmour et Bernard Tapie n'en sont pas venus aux mains mercredi, même si l'homme d'affaires a menacé le chroniqueur de lui "en mettre une". L'épilogue d'un débat sur l'immigration et les banlieues, chacun accusant l'autre de ne pas être légitime pour en parler.

Etonnamment le ton est monté. Bernard Tapie était mercredi 14 l'invité de l'émission de Paris Première Zemmour & Naulleau, en présence comme son nom l'indique du chroniqueur controversé Eric Zemmmour.

Les deux personnalités connues pour leur franc-parler, pour ne pas dire plus, se sont affrontées sur un sujet qu'Eric Zemmour affectionne, l'immigration à laquelle s'est rapidement joint un débat évoquant pêle-mêle l'islam, les banlieues, le "multiculturalisme".

Autant dire que la conversation -si l'on peut dire, les deux hommes s'interrompant sans cesse- s'envenime assez vite au point que Bernard Tapie finit par lâcher: "je vais t'en mettre une". Il n'en fera rien mais la polémique et le buzz, eux, sont bien arrivés.

A l'origine de ce mouvement d'humeur, un débat pour savoir qui de l'écrivain/chroniqueur/polémiste ou de l'homme d'affaires/ancien ministre/condamné à rendre 404 millions d'euros est le plus légitime à parler des banlieues défavorisées et des problèmes liés à l'immigration.

"Je dirais (à) tous les immigrés (...) que Zemmour ne veux plus voir, que Le Pen ne veut plus voir: +pendant 15 jours vous ne bossez plus+, vous verrez dans quelle merde vous êtes"  lance Bernard Tapie. Et d'évoquer "la multiplication des cultures et des origines" qui font la "richesse" de la France. De quoi hérisser le poil d'un Eric Zemmour qui a pour habitude de dénoncer le "discours multiculturel" et qui invite donc Bernard Tapie à aller tenir ces propos dans les banlieues, marquant le début du combat de coqs.

"J'y ai habité pas toi, (...) tu n'as jamais vu un Algérien de ta vie", lance Bernard Tapie. "J'ai vécu 1.000 ans en Algérie" rétorque l'écrivain originaire de Seine-Saint-Denis (il est né à Montreuil), "je sais ce que c'est de vivre avec l'islam dominant".

Puis les deux hommes se reprochent mutuellement de toujours raconter "les mêmes conneries". Pour en arriver à ce que l'écrivain traite l'homme d'affaires de "ringard" et se voit répondre: "attention parce que je vais me lever, je vais t'en mettre une". Bernard Tapie ne joindra pas le geste à la parole.

(Voir ci-dessous la vidéo du clash entre Eric Zemmour et Bernard Tapie):

 

"Ringard", "conneries, "je vais t'en mettre une", Eric Zemmour et Bernard Tapie n'ont apparemment pas trouvé de position commune au débat sur l'immigration.


Commentaires

-