Julien Lepers demande 3,4 millions d'euros pour licenciement "discriminatoire"

Questions pour un champion

Julien Lepers demande 3,4 millions d'euros pour licenciement "discriminatoire"

Publié le :

Vendredi 09 Mars 2018 - 07:49

Mise à jour :

Vendredi 09 Mars 2018 - 08:00
Julien Lepers a demandé jeudi 3,4 millions d'euros d'indemnités pour avoir été licencié de "Questions pour un champion" en 2015. Un licenciement "sans cause réelle" et discriminatoire pour son avocat. France 3 cherchait alors à renouveler son image.
©Martin Bureau/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le licenciement de Julien Lepers en 2015 avait été le symbole de la volonté de France 3 de renouveler son image en se séparant d'un visage historique. Mais pour l'ancien animateur de Questions pour un champion, la mesure a été prise dans "des conditions scandaleuses et inadmissibles".

Avec son avocat, Julien Lepers, 68 ans, a demandé jeudi 8 devant le conseil des prud'hommes de Paris pas moins de 3,4 millions d'euros d'indemnités, rapporteLe Parisien. Pour son conseil, il s'agit d'un licenciement "sans cause réel". Il dénonce également un préjudice d'image et une discrimination.

Lire aussi: "Julien Lepers est ingérable" pour Dana Hastier, présidente de France-3

 France Télévisions a été taxée de céder au "jeunisme" après les déclarations de sa présidente Delphine Ernotte qui considérait que les chaînes affichaient "trop d’hommes blancs de plus de 50 ans". Une preuve selon l'avocat de Julien Lepers que ce licenciement ne s'est pas fait sur des critères objectifs ou acceptables.

Du côté de la société productrice de l'émission, on met en avant les audiences en chute de moitié dans les 10 années précédant ce licenciement, les enquêtes d'opinion négatives et le fait que le nouvel animateur, Samuel Etienne, 46 ans,"n'a pas la peau rouge".

Le départ de Julien Lepers, réputé difficile à gérer, s'était fait dans des conditions très tendues. La production avait d'ailleurs préféré enregistrer à l'avance la dernière émission. " C’est un licenciement abusif en plein mois de février où l’on a attendu le lendemain de l’enregistrement de 42 émissions pour me dire que c’était fini. Je n’ai même pas pu dire au revoir aux 2,2 millions de téléspectateurs qui me regardaient. C’est du jamais-vu en France", assure l'ex-animateur.

Julien Lepers dénonce son licenciement "abusif" de "Questions pour un champion" et réclame 3,4 millions d'euros.

Commentaires

-