"L'Amour est dans le pré": cible de menaces, Annick raconte son calvaire

Un calvaire

"L'Amour est dans le pré": cible de menaces, Annick raconte son calvaire

Publié le :

Mercredi 16 Août 2017 - 17:44

Mise à jour :

Mercredi 16 Août 2017 - 17:57
Participante à la dixième saison de "L'Amour est dans le pré", Annick avait beaucoup été critiquée pour son opportunisme et son manque d'honnêteté envers Thierry, le viticulteur à qui elle avait envoyé une lettre. Dans un entretien accordé à "Télé Star", elle a raconté le calvaire qu'elle a vécu après le tournage de l'émission.
©Capture d'écran Télé-Loisirs
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle n'était pas très appréciée des téléspectateurs. Participante à la dixième saison de L'Amour est dans le pré, Annick avait beaucoup été fustigée sur les réseaux sociaux pour son opportunisme et son manque d'honnêteté envers Thierry, le viticulteur en quête du grand amour. Cible de violentes critiques suite à la diffusion de l'émission, la directrice commerciale a raconté, lors d'une interview accordée à Télé Star, le calvaire qu'elle a vécu pendant de longs mois.

"J’en ai tellement souffert… J’ai été agressée dans le train, j’ai reçu des lettres de menaces… J’en suis tombée malade alors que je n’avais rien à me reprocher", a-t-elle raconté. Et d'ajouter: "J’ai failli sombrer. Dans les mois qui ont suivi, j’ai eu la chance qu’un de mes amis me mette son coach mental à disposition. Je le voyais deux fois par semaine! Ca m’a totalement détruite cette histoire. Aujourd’hui encore, quand j’en parle, il y a un petit pincement qui est toujours là". Pour elle, la réaction des téléspectateurs a été disproportionnée: "Mais quoi? Il aurait fallu que j'accepte une relation pour plaire au public", s'est-elle insurgée.

Toutefois, la belle blonde est restée en contact avec Thierry. "Il était question que je passe le voir pour les vendanges cette année, mais en juin, il m'a annoncé que la production lui avait demandé de participer à +Que sont-ils devenus+. Quand je lui ai demandé de dire la vérité sur notre relation,  il m'a dit qu'il ne pouvait pas", a-t-elle expliqué précisant qu'entre-temps, une autre de ses prétendantes, présente au speed dating, s'était installée avec sa fille "dans la petite maison près de chez lui". Et, après rapprochement, elle lui aurait demandé d'arrêter de converser avec Annick.   

Malgré tout, elle ne regrette pas son choix, celui de n'avoir pas poursuivi l'aventure avec Thierry. "Je ne pense pas que ça aurait pu coller. Peut-être que trois ou quatre ans plus tard, on aurait pu vivre quelque chose de différent (...) Peut-être que j'aurais été capable de m'engager, parce que c'était un mec vraiment bien", a-t-elle conclu.

"J’ai failli sombrer", a expliqué Annick lors d'une interview accordée à "Télé Star".

Commentaires

-