"L'amour est dans le pré": quand Françoise parle de sa vie sexuelle avec Jean-Marc

"L'amour est dans le pré": quand Françoise parle de sa vie sexuelle avec Jean-Marc

Publié le :

Lundi 18 Septembre 2017 - 18:20

Mise à jour :

Lundi 18 Septembre 2017 - 18:39
La chaîne M6 vient de dévoiler un extrait de "L'amour est dans le pré" dans lequel Françoise évoque sa vie sexuelle avec Jean-Marc. L'heureuse prétendante est revenue sur sa première nuit d'amour avec son agriculteur, éleveur de vaches allaitantes de 52 ans.
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle est passée à la vitesse supérieure. Françoise, l'heureuse prétendante de Jean-Marc dans L'amour est dans le pré n'a pas froid aux yeux et l'a une nouvelle fois prouvé. Dans un extrait divulgué ce lundi 18 par M6, la cantinière raconte sans tabou sa vie sexuelle avec son nouvel amoureux, éleveur de vaches allaitantes de 52 ans.

Elle explique tout d'abord avoir revu Jean-Marc à deux reprises avant le week-end à l'étranger, passage obligatoire pour tous les amoureux de l'émission. Puis, déclare qu'ils ne font désormais plus chambre à part. "Juste après, il est venu chez moi. Le week-end suivant, je suis venue chez lui pour trois jours. Tous les deux, on s’est rapprochés", a-t-elle expliqué. Et d'ajouter: "Disons que la première nuit, j’ai dormi toute seule. La seconde nuit, je lui ai tendu une perche. Il a compris  Du coup, j’ai mis ma nuisette et je suis venue le rejoindre. On couche ensemble".

Pour ceux qui ont manqué les épisodes précédents, Jean-Marc a décidé de choisir Françoise et de renvoyer Yvelise chez elle. C'est dans une interview accordée à Télé-Stars qu'il a récemment expliqué les raisons de son choix.

"Je recherchais un type de femme qui était douce et avec un peu de caractère. Je n'ai rien à reprocher à Yvelise mais c'était une femme colonel.  Je sais que je ne suis déjà pas un homme facile... Je voulais éviter le conflit", a-t-il notamment expliqué précisant avoir "des points communs" avec Françoise. "Entre nous, cela s'est fait tranquillement, on ne s'est pas mis la pression".

Françoise est revenue sur la première nuit qu'elle a passée dans les bras de son agriculteur.


Commentaires

-