La drogue du violeur: une vidéo choc pour prévenir des dangers du GHB (VIDEO)

Auteur(s)
AZ
Publié le 16 juin 2015 - 17:10
Image
Un homme mettant de la drogue dans le verre d'une jeune femme.
Crédits
©Capture d'écran YouTube
Pour l'expérience, Joey Salads met du GHB dans le verre de plusieurs femmes avec une simplicité déconcertante.
©Capture d'écran YouTube
Dans une vidéo, le Youtubeur américain Joey Salads tente de mettre en garde les femmes sur les dangers de la drogue du violeur. Un résultat choquant, qui a de quoi faire réfléchir.

Si les agences sanitaires ne cessent de rappeler les dangers du GHB, communément appelé la drogue du violeur, ce n'est pas pour rien. Pour montrer à quel point il est simple de glisser une de ses pilules dans le verre d'une fille, même dans un bar calme en pleine journée, le Youtubeur américain, Joey Salads, a publié une vidéo choc qui peut servir de prévention.

Dans cette séquence, l'homme, sous l'œil de nombreuses caméras cachées, parvient à mettre dans le verre de plusieurs demoiselles du GHB avec une simplicité déconcertante sans qu'elles ou leurs amis ne s'en rendent compte. Il prévient ensuite les victimes, qui, évidemment choquées, prennent conscience de la gravité de la situation.

Versées dans un verre, ces pilules qui provoquent vertige, euphorie puis amnésie, n'ont aucun goût ni couleur et permettent ce que l'on appelle une "soumission chimique". Cette dernière rend la victime très influençable et vulnérable. Visionnée près de 12 millions de fois sur YouTube, la vidéo à de quoi faire réfléchir et rappelle que personne n'est à l'abri d'une personne mal intentionnée.

Ce n'est pas la première fois que Joey Salads fait parler de lui. Dans une ancienne vidéo, il avait démontré à quel point il était facile d'enlever un enfant. Accompagné d'un chiot pour appâter ses cibles dans un parc, Joey Salads, avec la complicité des parents, était parvenu non seulement à parler aux petits garçons et petites filles, mais aussi à les emmener avec lui sans aucune résistance.

(Voir ci-dessous la vidéo de Joey Salads)