La perforatrice: 131 ans d'histoire célébrés par Google (Doodle)

La perforatrice: 131 ans d'histoire célébrés par Google (Doodle)

Publié le :

Mardi 14 Novembre 2017 - 09:53

Mise à jour :

Mardi 14 Novembre 2017 - 10:00
Google fête aujourd'hui un anniversaire un peu particulier: celui de la perforatrice. Un Doodle rend hommage à ce petit objet de bureau qui fête ce mardi ses 131 ans.
©Capture d'écran Google
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans un Doodle aux couleurs du moteur de recherche, Google célèbre ce mardi 14 l'anniversaire de la perforatrice. Ce petit objet de bureau fête en effet ses 131 ans. Inventée par l'Allemand Friedrich Soennecken, fondateur d'une entreprise de fournitures de bureau en 1886, elle est maintenant un outils connu et utilisé de tous.

C'est donc Friedrich Soennecken qui pensa en premier à inventer (et à breveter) un objet capable de faire des trous dans le papier. Le "Papierlocher für Sammelmappen", poinçon de papier pour les classeurs en français, a ensuite été repensé par deux fois par des Américains. Ceux-ci lui on donné la forme qu'on lui connaît aujourd'hui.

Depuis le début des années 2000, de nouveaux brevets ont été attribués outre-atlantique. Ces nouvelles perforatrices sont constituées d'une plaque de pression et d'anneaux empilés qui permettent de trouer d'un seul coup de nombreuses feuilles de papier.

Mais la perforatrice n'est pas seulement un outils pour classer des dossiers. Comme le présente Google dans son Doodle, les petits points de couleur obtenus par la perforation peuvent être des éléments de décoration pour des travaux d'arts plastiques, de scrapbooking notamment.

Dans le Doodle, les petits bouts de papiers forment les lettres du moteur de recherche. Sur des comptes spécialisé sur les réseaux sociaux, il n'est pas rare de voir des tutoriels dans lesquels les perforatrices, qui font aussi des formes de cœurs, de nuages ou autres, ont une part importante dans la réalisation de pièces de travaux manuels.

La perforatrice fête ce mardi ses 131 ans.


Commentaires

-