La youtubeuse Shera Kerienski au cœur d'une polémique après s'être grimée en Noire (photos+vidéo)

La youtubeuse Shera Kerienski au cœur d'une polémique après s'être grimée en Noire (photos+vidéo)

Publié le :

Lundi 28 Août 2017 - 19:19

Mise à jour :

Lundi 28 Août 2017 - 19:44
Dans une vidéo diffusé dimanche, la youtubeuse Shera Kerienski s'est teint la peau en noir pour dénoncer les cosmétiques Sephora. Les images, supprimées depuis, ont indigné les internautes qui dénoncent une pratique raciste.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La youtubeuse Shera Kerienski voulait "faire passer un message", "être le porte parole de plusieurs communautés" et "se mettre à la place des gens". Dans une vidéo diffusée dimanche 27, la jeune femme souhaitait dénoncer le manque de teinte adaptés aux peaux noires des produits de maquillage Sephora.

Pour réaliser ce faire, l'ancienne chroniqueuse de TPMP, s'est grimée de façon à ce qu'elle ressemble à une personne de peau noire. La jeune femme, qui produit des conseils cosmétiques sur la plateforme de partage de vidéo YouTube a ainsi déclenché une polémique. En effet, sur Twitter, les internautes l'accusent d'avoir réalisée un blackface, c'est à dire le fait pour un Blanc de se grimer en Noir à des fins d’amusement. Un "déguisement" à forte connotation raciste, particulièrement utilisé au XIXe siècle aux Etats-Unis pour se moquer des personnes noires. 

Face à la polémique montante la jeune femme a diffusé un message d'excuses sur son compte Instagram et à supprimer sa vidéo. "J'ai supprimé ma vidéo, je ne savais pas ce qu'était le blackface. Je ne voulais ni offenser, ni mettre mal à l'aise une communauté, je voulais juste montrer à quel point il était dur de se maquiller avec une teinte qui n'est pas la nôtre et dénoncer le fait que les cosmétiques ne font pas de teinte noire à très noire et que je trouve ça scandaleux. Mon message était maladroitement positif, et je suis profondément désolée si cela a été mal pris. Je vous aime tous et je vous embrasse tous" a écrit Shera Kerienski. 

 

MESSAGE SUITE À LA SUPPRESSION DE MA DERNIÈRE VIDEO 

Une publication partagée par Shera Kerienski (@s_kerienski) le

Toutefois, comme le relève Le Parisien, certains internautes ont exhumé des tweets de Shera Kerienski où elle tient des propos ouvertement raciste. La jeune femme utilise les termes de "singes", "nègres" ou encore "sales noirtes".

Sur ces propos racistes, elle ne s'est pas exprimée. 

Les internautes l'accusent d'avoir réalisée un blackface, c'est à dire le fait pour un Blanc de se grimer en Noir à des fins d’amusement.


Commentaires

-