Le CSA saisi après le dérapage Riolo et Rothen sur l'affaire Neymar (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le CSA saisi après le dérapage Riolo et Rothen sur l'affaire Neymar (vidéo)

Publié le 10/06/2019 à 12:19 - Mise à jour à 12:25
©Photo EVARISTO SA/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, a saisi le CSA après le dérapage de deux chroniqueurs de RMC Sport au sujet de l'affaire Neymar. A propos de cette accusation de viol sur une jeune femme par la star du PSG, Daniel Riolo et Jérôme Rothen s'étaient étonnés du physique "deuxième division" de la victime présumée.

Leur dérapage leur vaut un signalement au CSA. Daniel Riolo et Jérôme Rothen, chroniqueurs pour la chaîne RMC Sport, sont revenus jeudi 6 sur l'affaire Neymar et ont choqué certains téléspectateurs par leurs propos.

Pour rappel depuis le début du mois, Neymar est au cœur d'une affaire de viol présumé. Une jeune femme brésilienne l'accuse en effet d'avoir abusé d'elle, chose qu'il nie.

"J'ai pas pu m'empêcher de penser à un truc un peu con", a commencé Daniel Riolo lorsque Nicolas Vilas a lancé la discussion sur l'affaire qui secoue actuellement le football mondial.

"La nana, tu l'as vue la nana?", a lancé le chroniqueur à son collègue Jérôme Rothen. "Je m'attendais à ce que ce soit un avion de chasse intersidéral", s'est-il étonné, visiblement déçu, avant que son collègue n'appuie ses propos en soulignant que physiquement la jeune femme était plutôt en "deuxième division".

A voir aussi: Neymar accusé de viol: la vidéo d'une altercation avec la plaignante révélée

Malgré l'énervement visible de Nicolas Vilas, les deux chroniqueurs ont poursuivi sur leur lancée expliquant que lorsqu'un homme avait la stature de Neymar, il choisissait au moins "une Champions League (…) et au moins ça passe les huitièmes".

"Faire venir, prendre l'avion machin… et tu vois ça débarquer… Et en plus à l'arrivée tu te retrouves dans la merde…", a finalement "analysé" Riolo appuyé par son collègue qui a finalement décrété que la jeune femme équivalait à "un barrage, un Lorient".

Nicolas Vilas, qui a protesté en vain durant toute cette discussion, a fini par faire changer ses deux chroniqueurs de sujet.

Mais la vidéo de l'échange n'a pas tardé à être publiée sur les réseaux sociaux et a indigné de nombreux internautes. Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes s'est même fendue d'un tweet expliquant qu'elle avait saisi le CSA après avoir entendu ces propos.

Les chroniqueurs se sont quant à eux excusés à la télévision et sur le réseau social après cet échange "mauvais" et "pas acceptable".

A lire aussi:

Neymar accusé de viol: il publie échanges et photos intimes pour sa défense (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Daniel Riolo et Jérôme Roten ont été signalés au CSA après un dérapage à propos de l'affaire Neymar.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-