Le journaliste français Loup Bureau a été libéré après 52 jours de détention en Turquie

Libération

Le journaliste français Loup Bureau a été libéré après 52 jours de détention en Turquie

Publié le :

Vendredi 15 Septembre 2017 - 16:26

Mise à jour :

Vendredi 15 Septembre 2017 - 18:54
Loup Bureau, journaliste français arrêté en Turquie fin juillet et détenu depuis car considéré comme un terroriste, va bientôt rentré en France. C'est son avocat Martin Pradel qui a officialisé la nouvelle ce vendredi après-midi.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Loup Bureau, journaliste indépendant français, placé en détention en Turquie depuis le 1er août dernier, suite à son arrestation du 26 juillet, a retrouvé sa liberté.

Son avocat Martin Pradel a officialisé l'information ce vendredi 15 sur Twitter. "Avec Rusen Aytac, nous avons la satisfaction d'annoncer la libération du journaliste Loup Bureau. Il sera expulsé de Turquie prochainement", a-t-il d'abord écrit, évoquant ensuite "un soulagement immense pour la famille et les amis de Loup Bureau".

Il a toutefois précisé que "le combat continue" car le "Tribunal de Sirnak n'a pas clos le dossier". Loup Bureau est donc toujours considéré comme un terroriste par les autorités turques.

Le jeune homme de 27 ans, qui a notamment collaboré avec TV5 Monde, Arte ou le site Slate, avait été interpellé le 26 juillet dernier à la frontière entre l'Irak et la Turquie, après que des photos le montrant en compagnie de combattants kurdes syriens des YPG (un mouvement considéré comme une organisation "terroriste" par Ankara) ont été trouvées en sa possession.

Fin août, une première demande de libération avait été refusée malgré l'intervention du président Emmanuel Macron auprès d'Erdogan. François Hollande avait aussi tenté de faire jouer son "réseau" de contacts à l'ambassade française et parmi les autorités turques.

Mais la libération de Loup Bureau intervient donc au lendemain de la visite du ministre des Affaires Etrangères Jean-Yves Le Drian à Ankara. Jean-Yves Le Drian qui a d'ailleurs appris la nouvelle de la libération du jeune à son retour. Il a publié un communiqué à ce sujet, dans lequel il remercie "les agents du ministère des affaires étrangères qui à Paris comme en Turquie ont pu porter assistance à notre compatriote et sa famille".

Loup Bureau, emprisonné en Turquie depuis fin juillet car considéré comme un terroriste, va bientôt être un homme libre.

Commentaires

-