Le mannequin challenge de l'Unicef pour dénoncer l'excision (VIDEO)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le mannequin challenge de l'Unicef pour dénoncer l'excision (VIDEO)

Publié le 26/12/2016 à 12:52 - Mise à jour à 13:10
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'Unicef a publié mercredi une vidéo pour sensibiliser au drame de l'excision. Sur le thème de ne pas rester "figer" face à la situation, l'agence de l'ONU a choisi de faire passer son message par un "mannequin challenge", dans lequel personne ne bouge.

Les défis qui circulent régulièrement sur Internet et les réseaux sociaux depuis quelques années (Harlem Shake, Ice Bucket challenge...) peuvent aussi être utilisés à des fins plus sérieuses et altruistes. C'est le choix qu'a fait l'Unicef en créant une de ces vidéos pour alerter une nouvelle fois sur le phénomène de l'excision.

Pour rappel, le principe du mannequin challenge est que tous les protagonistes se figent en pleine action, et seul la caméra se déplace, dévoilant les multiples facettes d'une scène où le temps s'est arrêté. Un choix de support qui peut paraître un peu léger pour traiter d'un tel sujet, mais ce décalage semble servir la cause de l'agence de l'ONU pour l'enfance.

Ainsi, la vidéo montre un village d'Afrique où chacun vaque à ses occupations, tâches ménagères et jeux. Mais la caméra finit par se diriger vers une maison où une jeune fille assiste inquiète à l'excision d'une de ses aînées, maintenue par d'autres femmes, avec une lame de rasoir pour tout matériel chirurgical.

La vidéo rappelle qu'au Tchad, "une femme sur deux est victime de mutilations génitales", et que contrairement aux personnages de cette vidéo "nous ne pouvons rester figés" face à cette situation. Elle invite également les internautes à diffuser l'information via le hashtag #EndFGM, pour "female genital mutilation".

Selon l'Unicef, 200 millions de femmes ont déjà été victimes de l'excision à travers 30 pays et trois continents. Et "sans des actions bien plus intensives et soutenues maintenant et de la part de toute la société, des centaines de millions d'autres filles souffriront de blessures profondes, permanentes et totalement inutiles".

(Voir la vidéo ci-dessous):

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'Unicef a utilisé le "mannequin challenge" pour illustrer l'absence de réaction face au phénomène de l'excision.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-