Le Monde: l'oligarque tchèque Daniel Kretinsky bientôt actionnaire majoritaire?

Le Monde: l'oligarque tchèque Daniel Kretinsky bientôt actionnaire majoritaire?

Publié le :

Vendredi 19 Octobre 2018 - 11:13

Mise à jour :

Vendredi 19 Octobre 2018 - 11:52
©Fred Dufour/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le journal Le Monde a annoncé que le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, déjà installé dans le monde des médias hexagonaux, envisage de racheter des parts dans le quotidien. Si sa participation serait minoritaire dans un premier temps, une prise de contrôle majoritaire est un scénario possible.

C'est l'information qui secoue le marché des médias français: le jorunal Le Monde va-t-il passer sous le contrôle d'un milliardaire tchèque? Le nom de l'intéressé: Daniel Kretinsky magnat de l'énergie avec son groupe EPH. Ayant déjà racheté le magazine Marianne ainsi que plusieurs magazine du groupe Lagardère (Elle, et Télé 7 Jours notamment), c'est cette fois à un très gros morceau, un fleuron de la presse française, que le milliardaire veut s'attaquer.

La Lettre A et le journal Le Monde lui-même ont confirmé que des négociations sont en cours depuis le mois de juillet entre Czech Media Invest (CMI), la société de Daniele Kretinsky, et Matthieu Pigasse, l'un des propriétaire du journal via sa participation dans le groupe Le Nouveau Monde (qui possède 75% du quotidien). La transaction devrait s'effectuer d'ici la fin de l'année et permettrait au magnat tchèque d'acquérir 40% à 49% du journal. Une participation minoritaire… dans un premier temps.

En effet, deux autres actionnaires pourraient, selon La Lettre A, envisager de céder également leurs parts: Prisa, éditeur du quotidien espagnol El Pais, et Berlys Media, la société abritant les actions possédées par Pierre Bergé jusqu'à sa mort, en septembre 2017, et gérée depuis par son mari Madison Cox.

Voir aussi: Natacha Polony prend les rênes de "Marianne"

Si l'ensemble des projets de Daniel Kretinsky se réalisent, il pourrait posséder jusqu'à 60% du journal. Xaviel Niel et les sociétés de personnels du Groupe Le Monde restant les autres actionnaires du groupe.

Daniel Kretinsky poursuivrait ainsi son expansion dans le secteur des médias en Europe de l'Ouest. Il a déjà racheté en Allemagne plusieurs journaux appartenant auparavant à Axel Springer et a acquis des parts dans le groupe Metro. Il envisagerait également de racheter à Prisa d'autres actifs pour poser un premier pied en Espagne et au Portugal.

Lire aussi:

Lagardère lance la vente de Elle à un groupe tchèque

Daniel Kretinsky pourrait devenir actionnaire majoritaire du journal "Le Monde".


Commentaires

-