Violences conjugales: battue par son ex, Loana handicapée à vie

Violences conjugales: battue par son ex, Loana handicapée à vie

Publié le :

Vendredi 10 Mars 2017 - 10:43

Mise à jour :

Vendredi 10 Mars 2017 - 11:01
©Capture d'écran NRJ12
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La star de télé réalité Loana risque de garder à vie le traumatisme d'une dispute avec son ex, au cours de laquelle ce dernier "lui a défoncé l'orbite". La candidate des Anges 9, souffre désormais d'un handicap visuel.

A l'occasion de son retour dans Les Anges 9 sur NRJ12 le 24 mars prochain, et la sortie de sa reprise de Love Me Tender d'Elvis Presley, en duo avec son ami Eryl Prayer, Loana multiplie les interviews. Passée par plusieurs médias, radios et magazines, la gagnante de Loft Story 2001 a raconté à l'hebdomadaireVSD  ses mésaventures amoureuses, et évoqué son handicap.

Loana a d'abord parlé de son ancien petit ami dealer qui l'avait séquestrée et lui avait extorqué pas moins de 100.000 euros il y a sept ans. La candidate de téléréalité de 39 ans est également revenue sur un autre ex qui, au cours d'une dispute, lui a "défoncé l'orbite en la faisant passer à travers une porte-fenêtre". Une violente altercation qui a eu de graves conséquences puisqu'elle a confié qu'elle était atteinte d'un trouble qui l'handicape beaucoup. L'ancienne conquête de Jean-Édouard souffre en effet de diplopie, une perception double d'un même objet: "j'ai failli perdre la vue", a-t-elle raconté. 

Mais Loana, n'a pas l'intention de se laisser ce handicap la faire sombrer. Ses tentatives de suicide et ses addictions désormais derrière elle, la candidate des Anges se dit à nouveau épanouie: "je me sens sereine, heureuse. J'apprécie chaque jour, j'aime ma vie. La vie en général. Le bilan est plutôt positif, je suis fière d'avoir pu arrêter toute seule ces addictions, d'avoir traversé ces épreuves qui ont fait de moi ce que je suis".

Suite a une dispute, l'ancienne conquête de Jean-Édouard souffre de diplopie, une perception double d'un même objet.


Commentaires

-