"Marrakech du rire": Jamel Debbouze met chaque année 200.000 euros de sa poche (vidéo)

"Marrakech du rire": Jamel Debbouze met chaque année 200.000 euros de sa poche (vidéo)

Publié le :

Mercredi 12 Juillet 2017 - 17:45

Mise à jour :

Mercredi 12 Juillet 2017 - 17:53
M6 propose ce mercredi soir la 7e édition du "Marrakech du rire", piloté et financé en partie par Jamel Debbouze. Ce festival d'humour, qui met en scène le gratin du stand-up français mais aussi les espoirs marocains, coûte trois millions d'euros et réunit chaque année des millions de téléspectateurs.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un pont entre l'Afrique et la France. Entre Marrakech et Paris. Un lien en un trait… d'humour. Le festival Marrakech du rire, créé et piloté depuis 2011 par l'humoriste français Jamel Debbouze, est de retour ce mercredi 12 sur M6 à 21h.

Chaque année, le spectacle, qui en est à sa septième édition, réunit plus de quatre millions de téléspectateurs sur la chaîne, et même 70 millions à travers le monde grâce à TV5 Monde. Les meilleurs humoristes de l'Hexagone s'y produisent -de Gad Elmaleh à Franck Dubosc en passant par Elie Semoun- et les plus grands acteurs, comme Omar Sy, y font des apparitions souvent remarquées.

Les retombées sociales sont à chaque fois importantes. Ce que Jamel Debbouze aime tout particulièrement dans ce show. "Des artistes de partout jouent devant un public cosmopolite (…). Je me rends compte que je peux être un trait d'union entre la France et le Maroc, la France et l'Afrique, la France et la banlieue, la France et la France... Je peux rassembler par le rire" a expliqué le comédien dans un entretien accordé au Parisien et publié ce mercredi.

Mais les retombées financières sont un point sur lequel il y a encore du travail à faire. En effet, Jamel Debbouze a confié que pour maintenir son show en place, il investissait son propre argent à chaque nouvelle édition. C'est pour cela qu'à la question "Ce festival existe depuis six ans. Comment l'améliorer?", il a répondu: "En ne perdant plus d'argent. Le festival coûte trois millions d'euros. J'en suis à plus de 200.000 euros de ma poche chaque année. Mais je préfère les investir là que dans un restaurant. Je ne vais pas crever avec".

Le prochain objectif est donc, après avoir touché le cœur des gens, de rentrer dans les frais. Le bilan financier de cette septième édition sera fait après la diffusion du spectacle (ce mercredi soir donc).

M6 diffuse ce mercredi soir à partir de 21h la 7e édition du "Marrakech du rire".


Commentaires

-