Miss France: une remplaçante de dernière minute (DIAPORAMA)

Miss France: une remplaçante de dernière minute (DIAPORAMA)

Publié le :

Samedi 15 Novembre 2014 - 12:31

Mise à jour :

Samedi 15 Novembre 2014 - 17:41
Les 33 prétendantes au titre de Miss France 2015, qui sera décerné le 6 décembre, sont parties pour une semaine en République dominicaine. Avec une candidate de dernière minute, qui remplace Miss Champagne-Ardenne, destituée de son titre.
©Christopher Kuhn/Sipa
PARTAGER :

Jean-Michel Comte

-A +A

Les 33 concurrentes au titre de Miss France 2015, qui sera décerné le 6 décembre sur TF1, se sont envolées vendredi pour Punta Cana, principale station balnéaire de République dominicaine, pour s'y préparer et tourner des vidéos de présentation.

Comme tous les ans, l'aventure commence avec une petite polémique: l'une des candidates a été remplacée par une autre. Miss Champagne-Ardenne, Julie Campolo, 23 ans, a en effet été destituée. Le comité Miss France/Endemol lui a retiré sa couronne parce qu'elle avait dépassé le nombre de tentatives autorisées pour conquérir le titre de miss régionale (trois au lieu de cinq).

Pourtant la jeune femme croyait avoir eu l'autorisation des organisateurs: "l'an dernier, j'ai été élue deuxième dauphine, et ça n'a pas posé de problème. Cette année, j'ai demandé à ma déléguée régionale si cela ne posait pas de problème. Elle m'a dit, devant témoins, qu'elle demanderait au comité Miss France. Une semaine plus tard, elle m'a envoyée un SMS pour me dire que c'était bon. Je me sens trahie", a-t-elle déclaré au Journal de la Haute-Marne.

C'est donc sa dauphine, Melissa Cervoni, 20 ans, qui a pris sa place dans l'avion pour Punta Cana avec ses 32 rivales. "Ma déléguée m'a contactée vendredi matin vers 7h45 (7 novembre, NDLR)", a-t-elle raconté au Parisien. "Je venais de me réveiller et j'avais cours une heure plus tard. Je suis en licence professionnelle graphisme et conception éditoriale. Elle m'a dit: +Julie a perdu son titre, tu pars pour Miss France la semaine prochaine. Prépare ton passeport au plus vite+".

Les 33 candidates ont entamé un marathon jusqu'au 6 décembre, jour de l'élection à Orléans, avec Patrick Bruel comme président du jury. Elles sont à Punta Cana jusqu'au 22 novembre, avant une dernière ligne droite.

"J'ai prévenu mon directeur de licence et j'attends de savoir comment je vais pouvoir rattraper les cours", a ajouté la très studieuse Melissa Cervoni. "A moins que je ne suis Miss France…".

(Voir ci-dessous le diaporama des 33 candidates au titre).

 

Les candidates pour Miss France 2015 se sont envolées de Roissy vendredi (ici Miss Réunion, Tahityi, Nord-Pas-de-Calais et Côte d'Azur).

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-