Mort du journaliste Hervé Ghesquière: l'hommage émouvant de France Télévisions (vidéo)

Mort du journaliste Hervé Ghesquière: l'hommage émouvant de France Télévisions (vidéo)

Publié le :

Jeudi 15 Juin 2017 - 17:05

Mise à jour :

Jeudi 15 Juin 2017 - 17:14
Le journaliste et grand reporter Hervé Ghesquière s'est éteint mercredi, des suites d'un cancer du cerveau. Il travaillait pour France Télévisions depuis les années 80 et avait couvert les plus grands conflits de ces dernières années. Pour lui rendre hommage, une vidéo émouvante a été diffusée à la fin du JT de 20h sur France 2.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le journaliste Hervé Ghesquière est mort mercredi 15 des suites d'une grave maladie, un cancer du cerveau selon Reporters Sans Frontières dont il était membre depuis 2013. Grand reporter de renom et engagé, il avait couvert certains des grands conflits de ces dernières années au Rwanda, en Croatie ou encore en Bosnie. Ses travaux journalistiques ont même servi de preuves à la Cour pénale internationale afin de condamner les criminels de guerre serbes du conflit en Yougoslavie dans les années 90.

Images d'archives issues de reportages, photos personnelles... C'est de cette manière que France 2 lui a rendu hommage mercredi 14 lors du JT de 20h. Sa mort a été commentée par beaucoup de membres de la profession, louant son courage, sa liberté, son humour et sa détermination.

 

La France entière avait découvert son visage, et celui de son cameraman Stéphane Taponier, lorsqu'entre décembre 2009 et juin 2011 il avait été pris en otage en Afghanistan. Les deux hommes y réalisaient un reportage pour l'émission Pièces à conviction de la chaîne France 3. Ils étaient restés captifs durant 547 jours.

A leur retour, ils avaient dû répondre à certain détracteurs, comme Claude Guéant, alors secrétaire général de l'Elysée. Ceux-ci jugeaient que les deux journalistes avaient pris trop de risques. "Qu'est ce qu'on veut faire comme métier? De la communication ou du journalisme? Moi, je fais du journalisme. Il n'y a pas de risque zéro dans ce type de métier", avait rétorqué Hervé Ghesquière.

Hervé Ghesquière est décédé mercredi 14 des suites d'une grave maladie.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-