Nabilla, Cyprien, Kev Adams… des célébrités au cœur d'une vaste arnaque

Nabilla, Cyprien, Kev Adams… des célébrités au cœur d'une vaste arnaque

Publié le :

Jeudi 01 Août 2019 - 13:49

Mise à jour :

Jeudi 01 Août 2019 - 14:05
©Photo AFP/STEPHANE DE SAKUTIN
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Plusieurs célébrités, principalement des influenceurs sur les réseaux sociaux, comme Nabilla, Cyprien et Kev Adams, ont été victimes ces derniers jours d'une vaste arnaque. Un site, baptisé Celebrily, proposait à qui le voulait bien des vidéos dédicacées d'eux pour une certaine somme, assurant qu'une partie de l'argent serait reversée à des œuvres de charité. C'était évidemment faux.

Nabilla, Jessica Thivenin, Caroline Receveur, Louane, Cyprien, Mister V, Squeezie, Kev Adams… de nombreux influenceurs et autres personnalités se sont retrouvés bien malgré eux au cœur d'une vaste arnaque mercredi 31 juillet.

Un site baptisé Celebrily proposait aux fans de ces célébrités une vidéo dédicacée personnalisée contre une certaine somme (jusqu'à 80 euros), assurant qu'en plus de s'accorder un petit plaisir ils feraient une bonne action puisqu'une partie de l'argent serait reversée à des œuvres de charité comme Les Restos du Cœur ou La Fondation Abbé Pierre.

Mais évidemment tout ceci était entièrement faux. Il a fallu plusieurs heures pour que le site soit finalement mis hors service. Entre temps, les stars touchées ont reçu des messages d'insultes de fans qui n'ont pas cru à l'arnaque et qui se sont dits déçus que leurs idoles tombent si bas.

Lire aussi: Brigitte Macron - une marque de cosmétiques utilise son nom pour une arnaque

Nabilla et consorts ont vite démenti avoir collaboré avec ce site et ont enjoint leurs abonnés sur les réseaux sociaux à ne pas tomber dans le piège.

Les associations visées comme partenaires présumés ont aussi posté des messages d'avertissement.

Qui est donc à l'origine de cette arnaque? Selon Numerama, le responsable du site est un certain Alex Tapio, qui se présente comme un entrepreneur, opérant de Singapour. Il s'agirait d'un étudiant de l'Essec Asia-Pacific, une école de commerce française, qui possède justement un campus à Singapour.

L'Essec a précisé à BFM Tech que cette personne faisait partie du programme BBA (Bachelor in business administration) et qu'une enquête interne avait été ouverte à son sujet.

Voir aussi:

Notre-Dame de Paris: une nouvelle arnaque aux dons repérée

Disneyland, Air France, Futuroscope… attention à la nouvelle arnaque WhatsApp

Alerte aux arnaques des faux sites officiels

Des personnalités d'Internet comme Nabilla et Cyprien ont été victimes d'une vaste arnaque via le site Celebrily.


Commentaires

-