Nouveau dérapage homophobe dans "TPMP"? Les réseaux sociaux s'insurgent (vidéo)

Nouveau dérapage homophobe dans "TPMP"? Les réseaux sociaux s'insurgent (vidéo)

Publié le :

Vendredi 19 Mai 2017 - 11:28

Mise à jour :

Vendredi 19 Mai 2017 - 11:39
©Capture d'écran C8
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une nouvelle polémique est en train de poindre au sujet de "Touche Pas à Mon Poste". Après le prime "Radio Baba" de jeudi soir, des internautes ont dénoncé les moqueries homophobes de Cyril Hanouna lors de canulars téléphoniques.

Au lendemain de la journée internationale de lutte contre l'homophobie, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de Touche Pas à Mon Poste ont-ils commis l'irréparable? Selon plusieurs internautes, qui ont réagi avec véhémence sur les réseaux sociaux et principalement Twitter, l'animateur phare de C8 est en effet allé beaucoup trop loin jeudi 18 au soir lors de son prime Radio Baba.

Le principe de la soirée était, à première vue, innocent. Les chroniqueurs devaient réaliser des défis en direct et révéler des détails croustillants sur leur vie. Au programme aussi, des cadeaux au public et des canulars téléphoniques. Et c'est justement lors de cette dernière partie que les événements ont pris une mauvaise tournure…

Pour amuser la galerie, la production de l'émission avait eu l'idée de poster une annonce coquine sur un site de rencontres homosexuelles. Annonce qui était accompagnée d'une photo d'un jeune homme dévoilant ses abdos saillants. Un numéro à joindre était également indiqué, avec au bout du fil… Cyril Hanouna, avec une voix très efféminée, des manières exagérées et des propos osés uniquement employés à but de moqueries.

Sur Twitter, les internautes ont dénoncé les clichés et certains ont même demandé au CSA de se saisir du cas de TPMP, qui était accusé en décembre dernier d'homophobie ordinaire par l'association des journalistes LGBT.

Homophobie, sexisme, atteintes sexuelles, racisme… le CSA avait déjà donné plusieurs avertissements à Cyril Hanouna et C8. Notamment à cause des humiliations répétées sur Matthieu Delormeau, un chroniqueur et animateur télé qui ne cache pas son homosexualité. Si les autorités de l'audiovisuel se saisissent de ce cas, la chaîne et l'émission pourraient le payer très cher.

Sur Twitter, les internautes ont dénoncé les clichés propagés par Cyril Hanouna et certains ont même demandé au CSA de se saisir du cas de TPMP, qui était accusé en décembre dernier d'homophobie ordinaire par l'association des journalistes LGBT.


Commentaires

-