"ONPC": Hervé Mariton, soutien de François Fillon, se plaint de ne gagner que 5.000 euros comme député, des invités s’énervent (VIDEO)

"ONPC": Hervé Mariton, soutien de François Fillon, se plaint de ne gagner que 5.000 euros comme député, des invités s’énervent (VIDEO)

Publié le :

Dimanche 26 Mars 2017 - 13:19

Mise à jour :

Dimanche 26 Mars 2017 - 13:20
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Invité sur le plateau d'"On n'est pas couché", Hervé Mariton, député LR et soutien de François Fillon, a expliqué que ses revenus d'élu étaient à relativiser par rapport à d'autres professions, sous-entendant qu'ils étaient même trop bas. Une attitude qui a déclenché la colère autour du plateau.

Il portait sans doute un message sincère, mais il a surtout provoqué le trouble et le malaise sur le plateau du grand talk-show du samedi soir sur le service public On n'est pas couché (ONPC). Le député Hervé Mariton, qui est surtout conseiller politique de François Fillon pour la campagne présidentielle, a laissé entendre une forme de plainte, assez mesurée mais clairement exprimée, sur ses revenus de député. Pour rappel, un député gagne –M.Mariton le confirme pour son cas– plus de 5.000 euros nets, non compris les enveloppes pour frais et prises en charge diverses dont les élus bénéficient.

Le député de la 3e circonscription de la Drôme rapportait une anecdote sur une intervention où il s'exprimait devant des enfants d'une classe de CM2 et où visiblement ses revenus d'élu impressionnaient les écoliers avant que l'institutrice n'explique aux élèves qu'il fallait relativiser. Sous-entendu, que par rapport à d'autres professions, ce n'était "pas tant que cela". Hervé Mariton, pour appuyer son propos, prend en exemple Laurent Ruquier à qui il s'adresse directement: "Vous en une soirée, vous gagnez beaucoup plus que ce que je ne gagne en un mois" (ce à quoi l'animateur répondra d'ailleurs par un bref "Bien sûr!").

Une attitude qui n'a visiblement pas plu à d'autres invités présents sur le plateau. Si Lambert Wilson, agacé, parvient à exprimer avec mesure son désaccord en déclarant "vous allez avoir du mal attendrir les Français sur le sort des députés", c'est la journaliste Isabelle Saporta, qui se tortillait sur sa chaise, qui va exploser. "Normalement quand on s'engage en politique c'est qu'on a une cretaine idée de la France (…) et on parle pas comme un boutiquier qui essaie de se comparer avec qui gagne plus de pognon que moi (…) Je n'ai fait que voter par dépit depuis que j'ai le droit de vote (…) On vous dit +c'est pas bien d'avoir des conflits d'intérêts dans tous les sens+ et vous dites +vous n'avez qu'à nous donner plus de pognon, on sera moins tenté+ bah non c'est inaudible!"

Face à ce coup de gueule, Hervé Mariton essaya de garder la face, mais apparut bien décontenancé par le tourbillon qu'il a déclenché… alors qu'il ne s'y attendait visiblement pas.

(Voir ci-dessous les propos d'Hervé Mariton, et la colère qu'ils ont déclenchée)

Hervé Mariton est le conseiller politique de François Fillon pour sa campagne 2017.

Commentaires

-