Ouganda: un drone survole une école pour la première fois (VIDEO)

Emouvant

Ouganda: un drone survole une école pour la première fois (VIDEO)

Publié le :

Mardi 01 Mars 2016 - 14:12

Mise à jour :

Vendredi 04 Mars 2016 - 10:36
Des écoliers ougandais n'oublieront pas ce jour: Ils ont vu pour la première fois un drone survoler leur tête.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ce n'est pas tous les jours que des jeunes Européens aperçoivent un drone voler au-dessus d'eux. Pour les jeunes Africains, c'est encore plus exceptionnel, et même historique. Il y a quelques jours dans une école en Ouganda, le reporteur et humaniste Mark Brandon Smith a réservé une petite surprise à des centaines d'écoliers: il est venu muni d'un drone avant de le faire voler. Et là, l'étonnement général des élèves a dépassé ce que beaucoup de gens pouvaient imaginer.

Un mélange de panique générale et d'euphorie totale a rendu cette scène mythique et émouvante. Les élèves sont partis dans tous les sens en criant et en levant les mains en l'air pour essayer de faire amener l'engin vers eux. Et lorsque le drone s'approchait de leurs têtes, les petits Ougandais -pris de peur- ont couru pour se cacher comme s'ils faisaient face à une bête dangereuse. Au final, comme explique Mark Brandon Smith, les élèves ont adoré ce drone, et l'ont réclamé, une fois l'engin atterri.

La vidéo, postée le 23 février dernier sur YouTube, a beaucoup touché le cœur des internautes. "Merveilleux", lâche Jon Rawlinson. "C'est une superbe vidéo de voir ces enfants rigoler et de les voir si heureux. Tu as amené beaucoup de joie à ce village ce jour-là", reconnaît Donny Goodall. "Lol, ils sont si mignons! Je me rappelle lorsque mon père m'a amené à l'aéroport pour la première fois pour voir les avions décoller. Voler, c'est assez exceptionnel", savoure un ec1032am nostalgique.

(Voir ci-dessous la vidéo d'un drone qui survole pour la première fois un village africain):

 

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Un drone (visible au milieu de l'arbre) a surpris une centaine d'écoliers ougandais.

Commentaires

-