Palmarès des Gérard 2018: Hanouna, Morandini et Foucault "honorés"

Palmarès des Gérard 2018: Hanouna, Morandini et Foucault "honorés"

Publié le :

Mardi 05 Juin 2018 - 13:44

Mise à jour :

Mardi 05 Juin 2018 - 14:04
Les Gérard de la télévision, qui récompensent le pire du Paf ont été décernés lundi soir. Cyril Hanouna y a été distingué à deux reprises alors qu'il collectionne les trophées du pire animateur. Jean-Marc Morandini, Jean-Pierre Foucault ou Pascal Praud ont également été honorés.
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Humour, dérision, tacles à la gorge et parpaings. Les Gérard de la télévision ont encore frappé lundi 5 en distinguant le meilleur du pire de la télévision française.

Le jury de journalistes (et téléspectateurs dans certainess catégories) a ainsi remis une vingtaine de parpaings dorés lors de cette douzième édition dont certains lauréats sont désormais des habitués.

Ainsi Cyril Hanouna a reçu son cinquième Gérard, celui du pire animateur pour Touche pas à mon poste sur C8. Un prix décerné à l'issu d'un vote du public sur Twitter. Daphné Bürki a, dans les mêmes conditions, reçu le Gérard de l'animatrice pour Je t'aime, etc sur France 2.

Voir: TPMP - Cyril Hanouna très remonté contre TF1 (vidéo)

L'émission a également été l'occasion de revenir avec un humour grinçant sur certaines polémiques. C'est ainsi qu'a été décerné le Gérard de la meilleure blague de Tex, alors que l'ancien animateur des Z'amours a été remercié par France 2 après avoir raconté une histoire censée être drôle sur les violences faites aux femmes. C'est "Quel est le point commun entre un homosexuel et un sauteur à l’élastique?", qui a été "distingué".

On a également eu droit au traditionnel intitulé à rallonge avec le "Gérard du retour coup de théâtre qui fait encore plus flipper que le retour du mec à la fin du film à qui tu as mis trois balles pour être sûr qu’il était bien mort, plus une quatrième directement dans la tête pour bien voir sa cervelle sortir et être sûr qu’il ne se relèvera pas, et pourtant il se relève et vient vers toi en bavant", attribué à Jean-Marc Morandini.

Lire aussi: Nagui, Ruquier, France 2 et le gouvernement - Patrick Sébastien règle ses comptes

Celui-ci est loin d'être le seul à en avoir pris pour son grade. Pascal Praud et son Heure des pros sur CNEWS a eu droit au Gérard de l’émission "bistro du coin" où on débat entre couilles sur la question de savoir si y aurait quand même pas un problème avec les bonnes femmes et les arabes.

Cyril Hanouna -encore lui- et Yann Barthès se sont partagés le Gérard du concours de b*te pour leur guéguerre des audiences. Et Jean-Pierre Foucault a écopé du Gérard de l’animateur dont tu sais pas s’il est toujours vivant ou si c’est des rediffs.

Au milieu de tout cela, on notera aussi quelques taquineries moins dures à encaisser comme  le Gérard de l’émission qui pourrait quand même s’acheter une montre, attribué à  7 à 8 le dimanche qui commence à 17h15; le Gérard de l’émission d’humour dont le seul truc qui fait rire, c’est les audiences, attribué aux Gérard eux-mêmes; ou enfin le Gérard de la boule pour "la boule noire qui a empêché Bernard et Odette de gagner Motus le 17 mai 2018".

Cyril Hanouna a une nouvelle fois écopé du Gérard de l'animateur pour "Touche pas à mon poste".


Commentaires

-