Pérou: des milliers de tortues relâchées se précipitent dans l'Amazone (VIDEO)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 07 novembre 2016 - 16:22
Mis à jour le 10 novembre 2016 - 10:34
Image
Lâcher de bébés tortues Taricaya
Crédits
©Capture d'écran/Youtube
Les tortues étaient autrefois en abondance le long de l'Amazone, avant de souffrir à cause du développement et de l'exploitation intensive dans la forêt amazonienne.
©Capture d'écran/Youtube
Afin de préserver l'espèce, près de 17.000 bébés tortues Taricaya ont été relâchés au Pérou dans le fleuve Amazone. Un premier lâcher réalisé par les membres de l'organisme SERNANP dans le cadre d'un sauvetage d'espèces en danger.

Près de 17.000 bébés tortues Taricaya ont retrouvé leur liberté au cours du week-end du 29 octobre. Les membres de l'organisme SERNANP ont relâché les tortues dans le fleuve Amazone au Pérou, un lâcher réalisé dans le cadre d'un programme de sauvetage des espèces en danger.

Les bénévoles de l'agence ont été chargés durant le mois d'août de récolter les œufs et de suivre leur éclosion. Ensuite, ils ont libéré les bébés tortues qui ont entamé leur course jusqu'à leur nouveau bassin.

Les tortues vivaient autrefois en nombre le long de l'Amazone, avant que leur population ne décline à cause du développement et de l'exploitation intensive dans la forêt amazonienne. Leur nombre a diminué, et les tortuesTaricaya tachetées sont devenues une espèce menacée, a rappellé la Fondation Ensemble.

Le lâcher a été effectué dans la réserve nationale de Pacaya-Samira et s'est inscrit comme étant le premier d'une série, puisqu'au total, 500.000 tortues seront remises en liberté d'ici le 15 novembre. Le gouvernement péruvien espère que ces lâchers permettront aux tortues de se reproduire et de préserver l'espèce pouvant vivre jusqu'à l'âge de 70 ans.

L'institution SERNANP est en charge des zones naturelles protégées par l'État. Elle effectue son travail en lien avec les gouvernement régionaux. Sur son site (lien en espagnol), SERNANP a expliqué sa mission consistant à surveiller les zones naturelles protégées, et a rappelé l'importance du projet de sauvetage des espèces en danger, le qualifiant d'"icône" et d"'emblème" pour la conservation de la vie des générations futures. 

(Voir ci-dessous le lâcher de bébés tortues Taricaya)

 

À LIRE AUSSI

Image
Des bébés tortues rejoignent la mer.
Etats-Unis: 600 bébés tortues ont été relâchés dans l'Atlantique
Aux Etats-Unis, un centre de protection des animaux de Floride, aidé par les gardes cotes et des volontaires, a remis en liberté plus de 600 nouveaux-nés tortues dans ...
30 juillet 2015 - 20:58
Société
Image
Des tortues de Madagascar ont été saisies à Roissy mi-décembre.
Saisie de 170 tortues de Madagascar à Roissy
Une importante saisie de tortues "étoilées" de Madagascar a eu lieu à l'aéroport de Roissy. Ces tortues, réputées pour leurs très belles carapaces, sont protégées, car...
29 décembre 2014 - 17:17
Société
Image
Des bébés tortues rejoignent la mer.
Madagascar: 771 bébés tortues cachés dans des chaussettes
Les douanes malgaches ont retrouvé, lundi 28, 771 bébés tortues à l'aéroport d'Antananarivo, la capitale du pays. Ces tortues, qui appartiennent à deux espèces en voie...
29 septembre 2015 - 18:32
Société