Polémique: un centre thermal utilise les enfants Hallyday pour faire le buzz (photo)

Polémique: un centre thermal utilise les enfants Hallyday pour faire le buzz (photo)

Publié le :

Jeudi 01 Mars 2018 - 12:32

Mise à jour :

Jeudi 01 Mars 2018 - 12:38
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un centre thermal d'Amnéville en Moselle a tenté un coup de com' mercredi sur sa page Facebook. Une publicité mettant en scène les quatre enfants de Johnny Hallyday a suscité une vive polémique et l'indignation des internautes, avant d'être vite retirée.

Il fallait oser. Mais la plaisanterie n'est pas passée. Les thermes d'Amnéville en Moselle ont posté mercredi 28 février sur Facebook une publicité vantant les bienfaits de l'eau thermale. Jusque-là, rien de bien choquant.

Sauf que pour réaliser un coup de com', les responsables marketing ont cru bon d'utiliser des photos de Laura Smet, David, Jade et Joy Hallyday en y juxtaposant le slogan suivant: "Chez nous, tous les enfants ont le même droit au plaisir de l’eau thermale", faisant ainsi référence au conflit sur l'héritage de Johnny.

​©Capture d'écran

Fans du rockeur ou non, les utilisateurs du réseau social n'ont que très peu apprécié l'allusion, qui se voulait sans doute à la base humoristique.

Voir aussi: Hommage populaire de Johnny - Brigitte Macron a convaincu Laura Smet et David Hallyday de s'y rendre

"Vous pensez que prendre position vous permettra d'avoir plus ou moins de clientèle? C'est n'importe quoi votre publicité", a par exemple souligné une internaute. "L'auteur doit se remettre en question. Nul!" a asséné un autre passablement énervé. "Bad buzz à venir", a aussi averti une personne.

Bad buzz en effet, mais buzz tout de même. Et c'était bien là l'effet recherché par les responsables de l'établissement de bien-être. Anne Bello, la directrice, a pleinement assumé cette publicité (qui n'est restée que quelques heures en ligne et n'a pas résisté au flot d'insultes qui a suivi sa publication) sur France Bleu Lorraine Nord: "Vous connaissez la formule : qu’importe que l’on dise du bien ou du mal, l’important est que l’on parle de moi. C’est une volonté de faire le buzz. C’est totalement assumé".

Elle a cependant nié les accusations selon lesquelles la volonté était de mettre à mal l'image de Johnny Hallyday et de sa famille: "Il ne s’agit pas de ternir l’image de Johnny Hallyday ou d’atteindre sa mémoire. L’idée était de réagir à une actualité sur laquelle tout le monde prend position. C’était une façon un peu décalée et humoristique de le faire".

Une publicité mettant en scène les enfants de Johnny Hallyday a provoqué une vive polémique sur les réseaux sociaux.

Commentaires

-