"Qui veut gagner des millions": en Suède, une question sur Emmanuel Macron fait le buzz

"Qui veut gagner des millions": en Suède, une question sur Emmanuel Macron fait le buzz

Publié le :

Mercredi 10 Janvier 2018 - 15:51

Mise à jour :

Mercredi 10 Janvier 2018 - 16:02
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans le cadre de l'émission "Qui veut gagner des millions" version suédoise, diffusée le 5 janvier dernier, le présentateur a posé une question au candidat qui concernait Emmanuel Macron. Une plaisanterie qui a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux.

La séquence a beaucoup fait rire. Dans le cadre de l'émission Qui veut gagner des millions version suédoise, diffusée le 5 janvier dernier sur la chaîne TV4, une candidate a dû répondre à une question portant sur la France. Pour passer le pallier des 3.000 euros, elle devait ainsi dire le nom et prénom du président français, question à laquelle elle a eu juste. Et la télévision suédoise n'a pas manqué d'imagination pour concocter les réponses: "Laurence Brioche", "Louis Baguette", "Jean-Marie Croissant" et "Emmanuel Macron" (pour la proximité avec macaron), des propositions qui ont beaucoup fait réagir.

Installée en Suède, une journaliste française a repéré la séquence et l'a rapidement partagée sur les réseaux sociaux. Et sans grande surprise, les internautes ont été nombreux à s'amuser de cette plaisanterie: "plutôt drôle le Qui veut gagner des millions suédois! Rendez-vous en boulangerie pour élire notre prochain président!", a par exemple écrit l'un d'eux sur Twitter. En revanche, certains n'ont, semble-t-il, pas apprécié la comparaison estimant qu'il s'agissait d'un "manque de respect".

En France, l'émission Qui veut gagner des millions était présentée par Jean-Pierre Foucault du 3 juillet 2000 au 1er janvier 2016. Assis en face du présentateur, le candidat avaitpour mission de répondre à 12 questions avec quatre choix de réponse pour chacune et la moindre erreur était rédhibitoire.

A lire aussi - Huit choses à retenir de la visite de Macron en Chine

Lorsqu'il hésitait ou qu'il ne savait pas, il avait la possibilité de faire appel à un ami, appel au public, d'enlever deux mauvaises réponses ou encore de changer la question. 

Lors de l'émission "Qui veut gagner des millions" en Suède, l'une des questions portait sur Emmanuel Macron.


Commentaires

-