Rugby: un Google Doodle pour lancer la Coupe du monde

Rugby: un Google Doodle pour lancer la Coupe du monde

Publié le :

Vendredi 18 Septembre 2015 - 10:23

Mise à jour :

Vendredi 18 Septembre 2015 - 11:16
©Capture d'écran
PARTAGER :
-A +A

Google salue ce vendredi le lancement de la Coupe du monde de Rugby à XV avec un Doodle. Un rugbyman aux couleurs de la Terre célèbre l'évènement qui se déroule cette année en Angleterre et au Pays de Galles. Le XV de France jouera son premier match samedi 19.

C'est parti, ou presque. Ce vendredi à 21 heures sera donné le coup d'envoi de la huitième Coupe du monde de Rugby à XV. Un évènement sportif international encore jeune (la première édition a eu lieu en 1987) mais qui méritait tout de même son Doodle sur la page d'accueil du moteur de recherche Google.

Il s'agit là encore d'une petite animation. Le "G" de Google cède sa place à un imposant rugbyman casqué qui, ballon en main, court vers la ligne d'essai. "Cocorico", il est en bleu. Mais il y a une limite au chauvinisme car c'est aussi la couleur de la première lettre de "Google". Les tâches de boue sur le personnage semble d'ailleurs représenter les continents sur le fond bleu de l'océan. Un clin d'oeil à la portée mondiale de l'évènement avec ce rugbyman-globe terrestre.

Pour le premier match de la compétition, l'équipe d'Angleterre -le pays hôte- défiera les îles Fidji, nation de rugby mais tout de même inférieure sur le papier.

Quant à la France, elle débutera sa Coupe du monde samedi 19 à 21 heures. Les Bleus affronteront l'Italie, un adversaire à leur portée mais à ne pas sous-estimer. Le XV de France a par ailleurs affaire à un groupe plutôt abordable. Ils joueront ensuite contre les modestes Roumains (mercredi 23) et Canadiens (jeudi 1er octobre), avant de défier les plus dangereux Irlandais (dimanche 11 octobre).

Depuis 1987, la France a déjà disputé 3 finales (1987, 1999 et 2011) sans jamais soulever la coupe Webb Ellis. Un seul pays de l'hémisphère nord y est parvenu: l'Angleterre en 2003. Les autres trophées ont été partagés à raison de deux chacun par l'Australie, l'Afrique du Sud et les redoutables All-Blacks néo-zélandais, encore une fois largement favoris cette année.

 

Google célèbre le lancement de la Coupe du monde de rugby.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-