Satanisme, sorcellerie, spiritisme… Mais que fait Donald Trump avec le président égyptien et le roi saoudien? (photo)

Satanisme, sorcellerie, spiritisme… Mais que fait Donald Trump avec le président égyptien et le roi saoudien? (photo)

Publié le :

Lundi 22 Mai 2017 - 11:58

Mise à jour :

Lundi 22 Mai 2017 - 12:17
© BANDAR AL-JALOUD / Saudi Royal Palace/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Donald Trump était dimanche en Arabie saoudite pour rencontrer le roi Salman et le président égyptien. Lors d'une inauguration, les trois hommes ont pris une drôle de position pour une photo qui a rapidement fait le tour d'Internet.

"Le pouvoir des trois nous libèrera". Donald Trump s'est rendu en Arabie saoudite, ce week-end du 20 mai, pour y rencontrer le président égyptien Abdel Fattah al Sissi et le roi Salman, afin de resserrer les liens des deux pays et mettre ses forces en commun pour combattre le terrorisme. La visite était, à première vue, très officielle et donc à visée diplomatique. Mais elle a pris une tournure presque humoristique sur les réseaux sociaux après la diffusion d'une photo qui porte à confusion.

Les trois hommes politiques ont posé côte à côte pour l'inauguration du Centre pour la lutte contre l'idéologie extrémiste, situé à Riyad, capitale de l'Arabie saoudite. Disposés en cercle autour de ce qui ressemble à une boule de cristal, mais est en fait un globe terrestre, ils ont chacun les deux mains sur cet objet, et donnent l'impression de se prêter à un rite satanique ou à une séance de spiritisme. Les couleurs du cliché ne font qu'accentuer cet effet. Mais évidemment, aucun acte de sorcellerie là-dedans.

Le satanisme est une religion reconnu aux Etats-Unis, et face aux nombreux détournements humoristiques qui ont fleuri sur les réseaux sociaux, "l'église de Satan" a tenu à clarifier la situation en assurant, par voie de tweet, que la situation n'avait rien d'un rite satanique.

Si ça n'a pas fait rire tout le monde, les internautes se sont eux délectés de cette image pour se moquer, gentiment ou non, de Donald Trump. Un Américain a par exemple repris une phrase d'un sortilège entendu plusieurs fois par les fans de la série Charmed. "Le pouvoir des trois nous libèrera": citation qui permet aux sœurs Halliwell, les plus célèbres sorcières de la télévision, de combattre le mal. Holly Marie Combs, qui joue Piper, a d'ailleurs repris ce détournement. Quelque peu vexée toutefois d'être associée à Donald Trump, dont elle critique régulièrement la politique.

Rick G. Rosner, personnalité très connue du petit écran aux Etats-Unis, y est aussi allé de son petit tweet, comparant le globe terreste à un "radiateur" et justifiant la posture des trois hommes politiques autour ainsi: "Il fait froid la nuit dans le désert"...

Donald Trump s'est rendu en Arabie Saoudite, ce week-end du 20 mai, pour y rencontrer le président égyptien Abdel Fattah al Sissi et le roi Salman.


Commentaires

-