#ShellOnChallenge: le nouveau défi dangereux sur les réseaux sociaux

#ShellOnChallenge: le nouveau défi dangereux sur les réseaux sociaux

Publié le :

Lundi 06 Mai 2019 - 10:19

Mise à jour :

Lundi 06 Mai 2019 - 10:23
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un nouveau défi semble agiter les réseaux sociaux. Mais, encore une fois, le Shell on Challenge peut s'avérer dangereux: il consiste à… manger les aliments avec leur emballage.

Le Shell On Challenge prend de l'ampleur sur les réseaux sociaux et s'avère être à nouveau un défi dangereux. Comme son nom l'indique, "shell" veut dire coquille ou encore enveloppe en anglais, il consiste à se filmer en train de manger des aliments avec leur emballage.

Si manger la peau d'une banane peut être peu ragoutant, la pratique est en plus néfaste pour la santé. Certains internautes sont visiblement allés plus loin en croquant à pleines dents dans un œuf avec sa coque ou même en mangeant un gâteau industriel encore dans son emballage.

Evidemment, le défi n'est pas sans risques pour la santé.

A voir aussi: #CheeseChallenge: le nouveau défi idiot sur les réseaux sociaux

La gendarmerie du Nord a donc lancé un appel sur Facebook pour alerter la population sur la dangerosité du nouveau défi.

"La présence de pesticides sur les peaux des matières organiques est néfaste, de même que les plastiques ou autres matières dans les emballages. Les risques d'étouffement sont de même réels", était-il écrit sur leur publication.

Le message a d'ailleurs fait réagir les internautes, consternés par cette nouvelle mode.

Pour les parents, il est donc primordial de surveiller ses enfants… et de ne surtout pas donner le mauvais exemple.

A lire aussi:

Le "Momo Challenge" débarque dans des vidéos pour enfants sur YouTube

"Bird Box Challenge": elle provoque un accident en conduisant les yeux bandés

Fire challenge: une fillette entre la vie et la mort après s'être mis le feu

Le Shell On Challenge consiste à se filmer en train de manger des aliments avec leur emballage.


Commentaires

-