Sketch homophobe dans "TPMP": la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa veut dialoguer avec Cyril Hanouna (vidéo)

Sketch homophobe dans "TPMP": la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa veut dialoguer avec Cyril Hanouna (vidéo)

Publié le :

Samedi 27 Mai 2017 - 16:41

Mise à jour :

Samedi 27 Mai 2017 - 16:47
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Invitée ce samedi matin sur France Info, Marlène Schiappa, la nouvelle secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, a annoncé vouloir dialoguer avec Cyril Hanouna, actuellement au cœur d’une polémique suite à un canular téléphonique de mauvais goût. Selon ses dires, elle aurait déjà contacté la société de production de "TPMP".

Cyril Hanouna est au centre d'une vive polémique suite à la la diffusion d'une séquence jugée homophobe. Depuis cette intervention, qui a eu lieu le 18 mai dernier, des dizaines de marques ont annoncé leur intention de boycotter son émission et donc de ne plus diffuser leurs campagnes publicitaires dans TPMP: c'est notamment le cas de Petit Navire, Bosch, Chanel, Disneyland Paris, Decathlon ou encore le groupe PSA.

Invitée de Franceinfo ce samedi matin,  la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a confié vouloir "dialoguer" avec l’animateur. "Je pense que c’est un animateur de télévision extrêmement populaire, qui touche un public très large, et notamment des jeunes. Et plus on a d’audience, plus on a de responsabilités. Il se doit d’avoir une parole impeccable, de ne pas attiser la haine", a-t-elle notamment expliqué.

Et d'ajouter: "Maintenant je ne vais pas rejoindre le commentaire, mais j’ai contacté la production de son émission pour le rencontrer. Au lieu d’appeler à sa démission, je recherche un dialogue avec lui, lui parler de la culture du viol, de la lutte contre l’homophobie, parce qu’il y a eu des agressions sexuelles en direct sur son plateau".

Pour rappel, la polémique est née suite à un canular téléphonique au cours duquel Cyril Hanouna avait piégé des homosexuels en postant une fausse annonce sur un site de rencontre. Mais rapidement, face à l'ampleur des critiques, l'animateur s'était excusé sur le plateau de son émission.  "On a commis une erreur, j’ai commis une erreur, et si cette erreur peut permettre de faire avancer le combat et au contraire de défendre des causes comme ça… Si on peut faire avancer les choses, on le fera", avait-il déclaré. Puis, quelques jours plus tard, il avait à nouveau fait son mea culpa dans les colonnes de Libération.

Au total, le CSA a enregistré plus de 20.000 plaintes, un record. Pour le moment, le gendarme de l'audiovisuel n'a pas encore annoncé de sanctions. 

(Voir ci-dessous la vidéo de l'intervention de Marlène Schiappa au micro de France Info):

Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, a déclaré qu'elle avait contacté la production de "TPMP" pour rencontrer Cyril Hanouna.

Commentaires

-