Sketch "Les Chinois": accusé de racisme, Gad Elmaleh s'excuse auprès de la djette Louise Chen (vidéos)

Polémique

Sketch "Les Chinois": accusé de racisme, Gad Elmaleh s'excuse auprès de la djette Louise Chen (vidéos)

Publié le :

Mardi 24 Avril 2018 - 16:18

Mise à jour :

Mardi 24 Avril 2018 - 16:36
Depuis la rediffusion de son sketch "Les Chinois" avec Kev Adams, mardi dernier sur W9, Gad Elmaleh est à nouveau accusé de racisme. L'humoriste s'est excusé auprès des téléspectateurs lundi. Il s'est aussi adressé à Louise Chen, une djette qui s'est insurgée contre son "racisme ordinaire".
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Gad Elmaleh est dans la tourmente depuis mardi 17 et la rediffusion par W9 de son sketch Les Chinois, avec Kev Adams. Celui-ci figure ainsi au menu de son spectacle Tout est possible, qui était retransmis en direct depuis l'Accor Hotel Arena de Paris.

Si les audiences ont été très bonnes, de très nombreux téléspectateurs se sont insurgés face à cette scénette jugé raciste. Le CSA a reçu une centaine de saisines.

Dans cette séquence les deux humoristes très populaires se moquent de la communauté asiatique, grimés avec des costumes traditionnels orientaux.

A voir aussi: Camille Combal quitte "TPMP" - il explique les raisons de son départ

Lundi 23, l'humoriste s'est excusé en direct dans l'émission de Cyril Hanouna TPMP. Il a évoqué un "malentendu"."Cela m’a peiné de les (ses fans, NDLR) décevoir et j’ai envie de leur dire que c’est un malentendu", a-t-il expliqué.

Le gag "s’appuie volontairement sur des clichés sans malice ni intention de blesser une communauté. On ridiculise les clichés, c’est presque un sketch sur un sketch sur les Asiatiques. (…) Cela ne veut pas dire que je n’entends pas ce qu’il se passe et c’est pour ça que je m’exprime ce soir. Mais me faire traiter de raciste m’a piqué et m’a choqué", a poursuivi l'humoriste.

Il est aussi revenu sur la manière dont il avait fait la promotion de cette diffusion en direct sur W9. Il a en effet fait la pub pour ce spectacle uniquement à travers le sketch Les Chinois. Il n'a d'ailleurs pas hésité à mettre en scène Louise Chen, une jeune djette franco-taïwanaise qui s'était insurgée contre le gag en janvier 2017.

Il a ainsi publié une photo de la jeune femme sur sa story Instagram dans laquelle il lui faisait dire "trop hâte de revoir Les Chinois avec Kev Adams et Gad Elmaleh sur W9 mardi soir!!!". Sur son compte Twitter il avait même ajouté "Merci Louise Chen pour son soutien", le tweet a depuis été supprimé.

La jeune femme avait publié une longue tribune contre le sketch dans Les Inrockuptibles en janvier 2017. Elle y expliquait être "tombée en violent désamour avec (sa) moitié française", après avoir visionné le sketch "franchement raciste" qui "recycle des blagues post-colonialistes d'il y a 30 ans".

"J’aurais dû privilégier le dialogue avec elle plutôt que d’être dans le ressentiment. Mais quand je lis la tribune qu’elle a faite où je me fais traiter de raciste, c’est épidermique, cela me rend fou. Je peux vous en parler du racisme et de ce que je subis depuis des années. Me faire traiter de raciste, par quelqu’un d’une autre communauté en plus, c’est un vrai problème. Alors j’ai fait le sale gosse en écrivant ces tweets et je n’aurais pas dû faire ça. Pardon Louise d’avoir été maladroit parce que je n’avais pas envie de la blesser", s'est excusé Gad Elmaleh.

Toujours est-il que la colère ne diminue pas du côté de nombreux internautes. Le hashtag #GadElmalehOutOfNetflix, pour que les spectacles de l'humoriste soient retirés de la plateforme de streaming américaine, continue à être utilisé ce mardi 24.

Gad Elmaleh s'est excusé auprès des téléspectateurs pour son sketch "Les Chinois" jugé raciste.

Commentaires

-