Son papa transforme son fauteuil roulant en vaisseau spatial pour Halloween

Fan de "Star Wars"

Son papa transforme son fauteuil roulant en vaisseau spatial pour Halloween

Publié le :

Samedi 31 Octobre 2015 - 17:03

Mise à jour :

Dimanche 01 Novembre 2015 - 16:09
Faire vivre les rêves de son fils de huit ans semble être la seule ambition de ce papa, qui a réussi à transformer le fauteuil roulant de son garçon en vaisseau spatial.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La force est avec lui. Un papa et son fils font le buzz sur Internet grâce à leur vaisseau spatial. Une famille de petits génies (très) bricoleurs? Presque.

Les étoiles que le jeune Jeremy a tutoyé grâce à l'engin intergalactique que lui a concocté son père étaient bien réelles, même si elles ne se trouvaient pas dans l'espace. Bloqué dans un fauteuil roulant depuis son plus jeune âge à cause d'une malformation qui le paralyse, l'enfant a eu toute une voie lactée dans les yeux quand il s'est mis au volant de son superbe "snowspeeder", un engin tout droit sorti de la saga Star Wars.

Grâce au talent de son papa Ryan Miller, le petit garçon de huit ans a pu parcourir les rues de sa ville avec ses amis pour aller réclamer des bonbons le soir d'Halloween. Un déguisement entièrement réalisé par son père, affirme celui-ci, cité par le site américain Cnet spécialisé dans les nouvelles technologies et autres "geekeries".

"Jeremy a assisté à toute la construction. Tous les soirs, il était ébahi, impatient de monter à bord", a-t-il ainsi confié, précisant qu'il n'a utilisé que ses dix doigts, ainsi que beaucoup de carton et de PVS pour arriver à faire vivre le rêve de son fils.

Mais Ryan Miller n'en est pas à son coup d'esssai. En effet, ce dernier avait déjà transformé le fauteuil de son fils en de nombreux engins issus du grand écran: des vaisseaux de Star Wars, une Batmobile ou encore la moto du super-héros Captain america.

(Voir ci-dessous la vidéo)

 

Le "snowspeeder" de Jeremy lui a servi à aller à la chasse aux bonbons.

Commentaires

-