Sondage: les médias traditionnels remontent dans le cœur des Français, pas Internet

Sondage: les médias traditionnels remontent dans le cœur des Français, pas Internet

Publié le :

Mardi 23 Janvier 2018 - 14:47

Mise à jour :

Mardi 23 Janvier 2018 - 14:55
© Jacques DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon un sondage Kantar Sofres publié ce mardi, les Français ont été globalement satisfaits de la couverture médiatique de la présidentielle et une grande majorité a désormais plus confiance dans les médias traditionnels plutôt qu'Internet, qui souffre de la prolifération des "fake news".

Alors que le président de la République a déclaré la guerre aux "fake news", les Français semblent indirectement suivre son aversion pour ce fléau, qui prolifère sur Internet depuis l'avènement des réseaux sociaux.

Un sondage Kantar Sofres pour le quotidien La Croix -réalisé auprès d'un échantillon national représentatif de 1.000 personnes entre le 4 et le 8 janvier)- a en effet révélé ce mardi 23 au matin que les Français avaient délaissé les médias en ligne depuis l'élection présidentielle car ils ne considèrent pas l'information qui s'y trouve suffisamment fiable.

Ainsi, seul un Français sur cinq (soit 25%) juge crédibles les informations que l'on peut trouver sur Internet.

Voir aussi: Loi sur les Fake News, contrôle des médias, censure et libertés… Emmanuel Macron face à la riposte

A contrario, la confiance des Français envers les médias plus traditionnels (journaux papiers, télévision, radio) est repartie à la hausse en ce début 2018, aidée par la couverture médiatique de l'élection présidentielle, jugée satisfaisante.

La presse écrite gagne ainsi 8% (pour atteindre 52%) par rapport au très faible niveau qu'elle atteignait avant les affaires Fillon, très médiatiques et médiatisées.

La télévision a, elle, gagné 7% et atteint désormais les 48%. Mais le taux de confiance le plus élevé, et donc le support médiatique jugé le plus crédible par les Français, est la radio qui, malgré une progression de "seulement" 4%, satisfait 56% des sondés.

Des chiffres pas brillants pour Internet qui peuvent s'expliquer par la prolifération des "fake news", particulièrement ces derniers mois. A tel point que 79% des Français sont tout à fait favorables à la mise en place d'une nouvelle législation contre ces "fausses nouvelles", surtout en "période électorale".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


La confiance des Français envers les médias traditionnels remonte fortement en ce début d'année 2018. En revanche, Internet est en disgrâce.

Fil d'actualités




Commentaires

-