"Terriens du dimanche": Alexis Corbière en larmes après un reportage sur le combat des caissières de Carrefour (vidéo)

"Terriens du dimanche": Alexis Corbière en larmes après un reportage sur le combat des caissières de Carrefour (vidéo)

Publié le :

Lundi 12 Février 2018 - 12:46

Mise à jour :

Lundi 12 Février 2018 - 12:55
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Invité sur le plateau de l'émission de Thierry Ardisson sur C8, dimanche, Alexis Corbière n'a pu retenir ses larmes après la diffusion d'un reportage sur les caissières de Carrefour en lutte contre leur direction.

L'émotion a été trop forte. Le député insoumis Alexis Coribère a fondu en larmes sur le plateau de l'émission de C8 Les Terriens du dimanche  (animé par Thierry Ardisson) diffusé dimanche 11 après la diffusion d'un reportage sur une des manifestations de soutien aux salariés de Carrefour, à laquelle il a participé. 

"Je suis très ému, c'est important. Quand on est député, on est privilégié par rapport aux autres (...) Ça m'a touché (...) Pardon, je suis ému par ce reportage", a-t-il déclaré. Et d'ajouter: "Ce n’est pas les caissières qui doivent faire les frais de ça", très en colère contre certaines mesures prises par le géant de la grande distribution.

Sa compagne, Raquel Garrido, chroniqueuse dans l'émission et assise à ses côtés, l'a réconforté en lui prenant la main.

Thierry Ardisson a visiblement lui aussi été bouleversé par leurs témoignages: "Si les gens qui sont devant leur téléviseur ne se rendent pas compte de l'injustice que c'est et à quel point c'est scandaleux ce que l'on vient de voir, ils n'ont qu'à éteindre leur téléviseur ou regarder autre chose".

Lire aussi: Carrefour: "un plan de restructuration pour les actionnaires", selon Martinez

Carrefour a annoncé fin janvier la suppression de 2.400 postes dans les sièges mondiaux via un plan de départs volontaires, ainsi que la sortie du groupe, par cession ou fermeture, de 273 ex-magasins Dia, qui impacte 2.100 salariés. L'"ambition" du groupe est de pouvoir faire des "offres attractives de reclassement" à la moitié de ces 2.100 salariés, a indiqué le nouveau PDG Alexandre Bompard.

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a tenu à rappeler les garde-fous. "J'ai eu l'occasion de rencontrer le président de Carrefour, Alexandre Bompard, et je lui ai dit très clairement que l'Etat sera très vigilant sur l'accompagnement de chaque salarié", a expliqué le ministre. Avant de louer les "ambitions" de ce plan: "Je crois que c'est une bonne décision car le secteur de la grande distribution est confronté à des bouleversements technologiques majeurs et la seule solution c'est d'anticiper ces bouleversements en investissant dans la digitalisation du secteur de la grande distribution".

Alexis Corbière n'a pu retenir ses larmes après la diffusion d'un reportage sur les caissières de Carrefour.

Commentaires

-