#TousUnisContreLaHaine: découvrez la campagne choc contre le racisme et l'antisémitisme (VIDEO)

#TousUnisContreLaHaine: découvrez la campagne choc contre le racisme et l'antisémitisme (VIDEO)

Publié le :

Lundi 21 Mars 2016 - 10:43

Mise à jour :

Lundi 21 Mars 2016 - 10:55
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le gouvernement a lancé depuis dimanche une campagne choc afin de dénoncer les préjugés racistes et antisémites et provoquer une prise de conscience dans la société sur la banalisation des propos discriminants.

Le gouvernement a lancé depuis dimanche 20 une campagne de sensibilisation intitiulée #TousUnisContrelaHaine pour dénoncer les préjugés et provoquer une prise de conscience collective. Inspirés de faits réels, les six petits films réalisés à cette occasion sont tous bâtis sur le même principe: une agression filmée dans des conditions de faits divers.

Pour augmenter le poids des images de ces agressions, le poids des mots se rajoute: la bande-son de la vidéo est composée de propos de comptoir, reprenant des clichés racistes couramment véhiculés sur la communauté concernée.

"Le racisme/l'antisémitisme/les actes antimusulmans, ça commence par des mots. Ca finit par des crachats, des coups, du sang", conclut le spot. La campagne de spots télévisés, qui renvoie sur un site internet et le mot-dièse #TousUnisContrelaHaine, est lancée à la demande du Premier ministre, alors que la France a connu une recrudescence de la haine raciste et antisémite l'an dernier. 

Le réalisateur des clips, Fabien Dufils, a expliqué à TF1 avoir exploré les moteurs de recherche de vidéos et s'être inspiré de cette multitude de films de vraies agressions racistes et antisémites, afin "d'éveiller les consciences". "Les films s'imprègnent de ces agressions", précise-t-il. Les séquences sont tout de même ponctuées d'un message des autorités destiné à déconstruire le discours raciste.

En 2015, plus de 2.000 actes à caractère xénophobe ont été enregistrés sur le territoire français. Ce qui représente une explosion de 22% par rapport à l'année précédente. D'un coût de trois millions d'euros, cette nouvelle campagne s'inscrit dans le cadre du "plan de lutte contre le racisme et l'antisémitisme" doté de 100 millions d'euros sur trois ans. 

(Voir ci-dessous l'un des clips qui dénoncent le racisme):

 

La campagne du gouvernement s'appuie sur six spots choc.


Commentaires

-