"TPMP": les décisions du CSA sont une "très bonne nouvelle" pour Cyril Hanouna

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"TPMP": les décisions du CSA sont une "très bonne nouvelle" pour Cyril Hanouna

Publié le 24/11/2016 à 12:39 - Mise à jour à 12:59
©Cyrille George Jerusalmi/D8
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans l'émission "Touche pas à mon poste" diffusée mercredi, Cyril Hanouna s'est montré satisfait des décisions du CSA. Le gendarme de l'audiovisuel a prononcé dans un communiqué le même jour "une mise en garde et une mise en demeure à l'encontre de l'éditeur de la chaîne C8 relatives à deux séquences de l'émission".

Cyril Hanouna est revenu mercredi 23, dans Touche pas à mon poste, sur les décisions prises par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), un peu plus tôt dans la journée. L'animateur a montré sa satisfaction en annonçant sur le plateau: "C'est une très bonne nouvelle (...) parce que c'est exactement ce qu'on voulait!".

Le gendarme de l'audiovisuel avait engagé une procédure de sanction contre la chaîne C8 relatives à deux séquences polémiques de l'émission Touche pas à mon poste. Le CSA a donc prononcé dans un communiqué, "une mise en garde et une mise en demeure à l'encontre de l'éditeur de la chaîne C8 ".

L'animateur a annoncé qu'il allait "pouvoir s'expliquer avec une personne sur les différentes séquences donc tout va bien". Puis d'ajouter: "on va être auditionné avec Matthieu, pour dire ce qui s'est passé et comment on a vécu les choses".   

Une mise en garde a été prononcée pour une agression verbale de Cyril Hanouna envers l'un de ses chroniqueurs Matthieu Delormeau. Le 27 septembre dernier l'animateur avait l'avait traité de "pleureuse", et de "bouffon". Un avertissement plus sévère a été dirigée à l'encontre de l'émission, à savoir une mise en demeure concernant une séquence survenue dans Les 35 heures de Baba. Jean-Michel Maire avait embrassé la poitrine de Soraya Riffy contre sa volonté.

Ce n'est pas tout, les téléspectateurs ont saisi le CSA d'une troisième séquence "relative à la mise en scène d'un crime", une caméra cachée que l'animateur avait fait vivre à Matthieu Delormeau. Ce dernier a assisté à une violente dispute entre Cyril Hanouna et le producteur qui a viré au drame.

L'animateur de TPMP a concédé que "forcément, nous sommes en direct donc il y aura toujours quelques dérapages", avant de conclure sous les applaudissements du public que "TPMP restera une émission familiale comme vous l'aimez". 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'animateur a annoncé qu'il allait "pouvoir s'expliquer avec une personne sur les différentes séquences donc tout va bien".

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-