Trop mignon: une petite fille de 7 ans écrit une lettre au patron de Google, il lui répond

Trop mignon: une petite fille de 7 ans écrit une lettre au patron de Google, il lui répond

Publié le :

Jeudi 16 Février 2017 - 16:07

Mise à jour :

Jeudi 16 Février 2017 - 21:05
©Dado Ruvic/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Chloé Bridgewater, 7 ans, habitante du Royaume-Uni, a envoyé une lettre à Sundar Pichai, le patron de Google, pour lui dire qu'elle aimerait travailler pour le géant d'Internet quand elle sera plus grande. Touché, il n'a pu s'empêcher de répondre.

A sept ans, tous les petits enfants rêvent de devenir astronaute, policier, pompier ou vétérinaire. Chloé Bridgewater, elle, veut travailler chez Google. Cette petite fille originaire du Royaume-Uni a même écrit une lettre au grand patron de Google, Sundar Pichai, pour atteindre son rêve. Son papa Andy a transmis le courrier, écrit à la main par la fillette, via son profil Linkedin.

Quelques jours après, il a eu la surprise de recevoir une réponse de Sundar Pichai lui-même, directement adressé à Chloé. La signature du directeur général de Google permet raisonnablement d'authentifier le courrier comme original.

 

 

Dans sa lettre, Chloé a confié à Sundar Pichai qu'elle adorait les ordinateurs, et qu'elle jouait régulièrement "sur sa tablette à un jeu avec des robots". L'ambitieuse fillette y explique également vouloir "travailler dans une chocolaterie et devenir championne olympique de natation". Elle, qui n'a jamais écrit à personne d'autre qu'au Père Noël comme elle le précise en conclusion, a mis toutes les chances de son côté pour que le patron de Google ait envie de répondre.

Emu, Sunder Pichai a trouvé les mots justes pour répondre à Chloé sans la décevoir mais en la recentrant sur le plus important: l'école. "Chère Chloé, merci beaucoup pour ta lettre. Je suis content d'apprendre que tu aimes les ordinateurs et les robots, et j'espère que tu continueras à étudier les technologies. Je pense que si tu travailles dur et que tu poursuis tes rêves, tu accompliras tout ce que tu désires –de travailler pour Google à nager aux Jeux olympiques. J'attends avec impatience ta lettre de motivation quand tu auras terminé l'école. Je te souhaite le meilleur à toi et ta famille" a-t-il répondu en quelques lignes.

 

 

Le papa de Chloé a immédiatement partagé cette petite histoire sur Internet, et en quelques clics, le buzz était lancé.

 

Chloé devra attendre de terminer l'école avant d'espérer pouvoir travailler pour Google.


Commentaires

-