Un conducteur harcèle une femme, elle se venge (VIDEO)

Un conducteur harcèle une femme, elle se venge (VIDEO)

Publié le :

Jeudi 23 Février 2017 - 14:58

Mise à jour :

Jeudi 23 Février 2017 - 17:54
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans les rues de Londres, au Royaume-Uni, une jeune cycliste s'est faite harceler par les passagers d'une fourgonnette. Excédée, elle a arraché leur rétroviseur.

La vidéo a été tournée par la caméra embarquée d'un motard, qui se trouvait juste derrière une jeune femme à vélo qui se faisait harceler. Dans une rue dans le centre de Londres, au Royaume-Uni, une jeune cycliste a été victime de harcèlement de rue. Arrêtée à un feu rouge à côté d'une fourgonnette, la jeune fille a dû subir les insultes des deux passagers du véhicule, particulièrement pressants.

Les deux hommes lui ont reproché de ne pas être "très féminine" car elle avait refusé de le leur donner son numéro. "Dans quel pensionnat as tu été ?" lui demande alors l'un des passagers. "Ta mère et ton père devraient demander à être remboursés" lance l'un des deux harceleurs, qui malgré les non-réponses de la jeune femme continue à s'en prendre à elle."Tais toi vieux chien" finit-elle tout de même par lui répondre, excédée.

Alors que les deux harceleurs auraient dû comprendre qu'ils étaient inopportuns, l'un d'entre eux lui lance:"tu as tes règles? Ne sois pas comme ça allez..." en essayant de l'attraper. La jeune femme le repousse alors, avant qu'il lui propose "d'aller boire un verre". Heureusement, le feu passe au vert et la fourgonnette démarre, laissant la jeune femme enfin tranquille.

Mais ça n'est pas fini, la jeune femme, certainement passablement énervée d'avoir été traitée ainsi, suit la fourgonnette de loin et lorsqu'elle arrive à sa hauteur, arrache violement le rétroviseur passager du petit camion, sous les yeux étonnés des deux harceleurs. Le conducteur de la moto, qui a filmé toute la scène, conclu la vidéo en leur lançant "c'est exactement ce que vous méritez ordures!", avant de reprendre sa route. Selon certains témoins, la vidéo ne serait pas authentique. Cependant, rien n'enlève le fait que ce genre de situation a déjà été vécue par des très nombreuses femmes.

Une enquête de la MIPROF (Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains) publiée en novembre 2015 révélait que les termes "salope" et "pute" étaient utilisés dans 37% des cas à l'occasion d'harcèlements de rue envers des femmes, ce qui en fait les "insultes préférées" des harceleurs.

Il n'y a que peu de cas de harcèlement de rue faisant l'objet de poursuites: la grande majorité des femmes ne voient pas l'utilité d'y donner suite. Pourtant le harcèlement de rue est puni par la loi: les harceleurs encourent jusqu'à six mois de prison et 22.500 euros d'amende pour des menaces ou des insultes et cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende pour du harcèlement physique.

(Voir ci-dessous la vidéo du harcèlement)

La jeune femme s'est vengée après avoir été la cible de nombreuses insultes.

Commentaires

-