Une femme trouve une ruche de 30 kg dans les murs de sa maison (vidéo)

Colocation

Une femme trouve une ruche de 30 kg dans les murs de sa maison (vidéo)

Publié le :

Mercredi 27 Septembre 2017 - 16:59

Mise à jour :

Mercredi 27 Septembre 2017 - 17:06
Mauvaise surprise pour une Australienne vivant à Newcastle, une ville au nord de Sydney. Elle a trouvé une ruche de 30 kilogrammes dans les murs de sa maison. La vidéo fait le buzz sur les réseaux sociaux.
©Reuters

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
-A +A

C'est une vidéo glaçante pour tous les apiphobes. En Australie à Newcastle au nord de Sydney, une femme a eu la mauvaise surprise de découvrir une ruche de trente kilogrammes dans... les murs de sa maison.

Ceux-ci ont dû être découpés pour détruire le travail des milliers d'abeilles. Ces travailleuses avaient mis approximativement deux ans à faire cette ruche, la propriétaire de la maison, qui a filmé l'étendue des dégâts, ne s'en était aperçue que longtemps après leur installation. Megan Sutherland s'est rendue compte de la présence de ses voisines dérangeantes après les avoir entendues alors qu'elle était dans sa chambre à coucher.

Il a fallu combler l'espace dans les murs que les abeilles s'étaient appropriées pour éviter qu'elles ne reviennent. Si l'on ignore le prix qu'ont coûté les réparations de cette maison, la vidéo indique que la propriétaire de la bâtisse a pu récupérer un peu de miel. Une sorte de loyer pour les deux ans de cohabitation un peu forcée.

Pour se débarrasser d'abeilles nichées dans un mur ou près d'une habitation, mieux vaut appeler des spécialistes. Si les abeilles ne piquent pas en temps normal, elles peuvent utiliser leur dard lorsqu'elles se sentent menacées. Contacter un apiculteur ou une entreprise d'extermination est donc préférable.

Cependant la deuxième option est tout de même moins conseillée: les abeilles sont des pollinisateurs très importants pour la flore.

Pour éviter que des abeilles se (ré)installent dans des murs, rien de plus simple. Il suffit de boucher les trous et petites fissures qui pourraient leur offrir un habitat confortable.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Des milliers d'abeilles vivaient dans le mur de Megan Sutherland.

Commentaires

-