La Playmate Jaylene Cook pose nue au sommet d'un volcan sacré et provoque un scandale (photo)

Hausse des températures

La Playmate Jaylene Cook pose nue au sommet d'un volcan sacré et provoque un scandale (photo)

Publié le :

Vendredi 05 Mai 2017 - 16:00

Mise à jour :

Vendredi 05 Mai 2017 - 16:12
En Nouvelle-Zélande, une Playmate s'est attirée les foudres des Maoris en postant sur son compte Instagram, samedi 29 avril, une photo d'elle entièrement nue en haut du mont Taranaki.
©capture d'écran Instagram
PARTAGER :

Léa Sabatier

-A +A

Le mannequin néo-zélandais, Jaylene Cook, âgée de 25 ans a voulu immortaliser sur son compte Instagram sa randonnée. La jeune femme a parcouru 12 km d'ascension en sept heures avec 20 kilos sur le dos pour arriver à 2.518 mètres d'altitude, en haut du mont Taranaki. Un lieu sacré aussi appelé Mont Egmont, qui représente une entité ancestrale des Maoris.

Même si la température était négative, la jeune femme a décidé de poser nue au sommet du volcan endormi. La Playmate n'a cependant pas oublié sa paire de gants et son bonnet de laine. Une fois le souvenir immortalisé, Jaylene Cook a posté la photo sur son compte Instagram qui compte plus de 370.000 abonnés. En légende du cliché, elle raconte: "Nous l'avons fait !!! Ça a été de loin la chose la plus dure que j'ai faite ! À la fois mentalement et physiquement. Deux minutes après être sortie de la voiture, j'étais déjà en train de souffrir, pleine de transpiration et prête à faire demi-tour".

Un post qui a scandalisé le porte-parole de la tribu maorie, Dennis Ngawhare qui s'est exprimé sur la BBC:"C'est comme si quelqu'un entrait dans la Basilique Saint-Pierre au Vatican et prenait une photo complètement dénudé", il a rajouté ensuite: "C'est un endroit sacré et ce genre de comportement est tout simplement inapproprié".

Suite aux multiples critiques de la tribu maorie mais également des internautes, Jaylene Cook a expliqué dans une interview pour la BBC: "Nous nous étions renseignés sur l'histoire de cette montagne. Etre nu n'a rien de choquant. C'est naturel et pur, il s'agit de liberté et de force. C'était une impulsion de me déshabiller, de sentir le froid et de l'embrasser un peu".

Pour information, la communauté maorie a déjà été offensée, il y a quelques années par un groupe de randonneurs qui avait organisé un barbecue au sommet du volcan et en laissant des graffitis sur leur passage. Le groupe avait été condamné à trois jours de détention et une amende de 1.110 euros.

 

Jaylene Cook, a été élue Playmate de janvier 2017.

Commentaires

-