Vincent Lindon sur la crise du Covid-19 : "On a sacrifié notre jeunesse pour les parents"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Vincent Lindon sur la crise du Covid-19 : "On a sacrifié notre jeunesse pour les parents"

Publié le 01/10/2020 à 10:27 - Mise à jour à 10:35
AFP / Loic Venance
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Interviewé par Laurent Delahousse dimanche 27 septembre, Vincent Lindon a commenté la gestion de la crise sanitaire. Pour le comédien, on aurait un peu sacrifié la jeunesse au profit des parents. Des propos largement commentés sur les réseaux sociaux.

En promo sur le plateau du Journal télévisé de France 2, dimanche 27 septembre pour son prochain film, « Mon cousin » (en salle depuis le 30 septembre), Vincent Lindon a profité de cet espace d’expression pour commenter l’actualité et notamment la crise sanitaire que la France et le monde traversent depuis plus de six mois. L’acteur qui est aussi père de famille estime que l’on « sacrifie » la jeunesse au profit des parents.

Vincent Lindon espérait que le confinement change les mentalités : que « l’être deviendrait meilleur ». Mais, finalement, déplore-t-il, nous avons repris nos mauvais réflexes. Surtout le comédien semble estimer que le port du masque obligatoire, la fermeture anticipée des bars et autres lieux de rassemblement, est une mauvaise idée : « J’ai vécu toute ma vie dans un monde où les parents se sacrifient pour les enfants et j’ai l’impression, là, qu’on a un peu sacrifié notre jeunesse pour les parents. »

Pour sa part, explique-t-il, il serait prêt à « prendre des risques pour que [ses] enfants puissent continuer à vivre sans masque, rigoler, aller dans les bars ». Car, selon Vincent Lindon, les mesures de distanciation sociale sont délétères pour les plus jeunes : « Il faut essayer de trouver un moyen de les faire espérer, qu’ils ne tombent pas en dépression nerveuse avant même de s’engager dans la vie active. »

Ceci dit, Vincent Lindon n’appelle pas à la désobéissance : « La jeunesse hyper intelligente, très inventive » doit rester « vigilante » et porter le masque…

Regardez l’intervention de Vincent Lindon dans le JT de Laurent Delahousse sur France 2, dimanche 27 septembre.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-