Loana voit en Nabilla son héritière, une fille "très belle et très intelligente"

Loana voit en Nabilla son héritière, une fille "très belle et très intelligente"

Publié le :

Vendredi 24 Mars 2017 - 16:03

Mise à jour :

Vendredi 24 Mars 2017 - 16:17
©Capture d'écran NRJ12
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans une interview donnée au Parisien la candidate de télé-réalité Loana a assuré voir en Nabilla son héritière. La gagnante de Loft Story en 2001 qui commence "Les Anges" ce vendredi retrouve des similitudes entre son parcours et celui de la jeune star.

Loana Pettrucciani fait son entrée dans la saison 9 des Anges sur NRJ 12 ce vendredi 24 à 18h15. A cette occasion, la gagnante de Loft Story en 2001, qui sera présente dans l'émission pour dix épisodes, s'est livrée dans une interview au Parisien.

Loin de ses nombreux déboires et de ses tentatives de suicide, Loana se dit à présent "heureuse et épanouie" au moment de rentrer dans cette aventure. "J'ai vraiment l'impression d'être Madonna", a-t-elle lâché concernant l'accueil que lui ont réservé les candidats des Anges à Miami. Après avoir longtemps douté avant de revenir dans l'émission où elle est passée une première fois en 2011, l'ancienne lofteuse s'est rassurée au contact de ses colocataires de la villa. "Je redoutais aussi qu'ils soient déçus en me voyant. Mais mes doutes se sont rapidement dissipés. J'étais comme leur seconde maman", a-t-elle affirmé.

Lorsqu'on lui a demandé si elle pensait avoir une héritière, la blonde de 39 ans a répondu cash: "Nabilla! On s’est acharné sur elle comme on l’a fait avec moi. Et puis, c’est une icône de la télé-réalité elle aussi. C’est une fille très belle et très intelligente contrairement à tout ce qu’on peut penser. Ce qui est arrivé avec son petit ami est une erreur de parcours. On devrait lui donner une deuxième chance. On a tous fait des bêtises".

Nabilla Benattia a en effet eu des problèmes avec la justice après avoir poignardé son petit ami Thomas Vergara . En mai 2016 elle a été condamnée à six mois de prison ferme pour "violence volontaire aggravée".

C'est donc en la jeune femme de 24 ans que s'est reconnue Loana: "j'ai vécu de sacrées histoires. On m'a retrouvée dans mon appartement complètement inconsciente et j'ai eu plusieurs journées de coma à l'hôpital militaire, mais je n'en ai aucun souvenir. (...) Ma mère m'a raconté qu'un médecin lui avait conseillé de faire le deuil de sa fille, après une de mes tentatives de suicide. Je lui ai promis que je ne lui ferai plus jamais vivre ça", a-t-elle rappelé au quotidien.

 

Loin de ses nombreux déboires et de ses tentatives de suicides passées, Loana se dit à présent "heureuse et épanouie" au moment de rentrer dans cette aventure.

Commentaires

-